[Brèves] L'ARCEP libère les licences d'Outre-mer

Mobile

<p>Après les opérateurs de métropole, l'ARCEP a décidé de modifier les licences 2G et 3G des opérateurs outre-marins. Ainsi, les opérateurs ultramarins peuvent utiliser les fréquences des licences pour la 4G ou la 5G.</p>

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a modifié les licences des opérateurs d'Outre-mer. Cette décision fait suite à une directive européenne de 2012 qui retire les restrictions technologiques aux licences de fréquences pour les télécoms. Ainsi, les licences 2G et 3G obtenues peuvent être utilisées pour l'autre technologie, la 4G, le 5G et les futurs technologies sur les mêmes fréquences.

Comme en métropole, les licences des opérateurs ultramarins sont modifiées pour retirer la limitation de technologies des licences, soit la technique du refarming des licences. En effet, seules les licences d'avant 2016 sont concernées par la levée des restrictions technologiques. Ainsi, l'ARCEP lève les restrictions technologiques aux licences 900 et 1800 MHz : Digicel, Orange, Orange Caraïbes, SFR Caraïbes (Outremer Telecom), SFR Réunion, Free Réunion (Telco OI), BJT Partners, UTS Caraïbes et Globaltel.

Commentaires