Près de 43 500 sites autorisés en 4G

Mobile

<p>L'ANFR a présenté son observatoire mensuel des sites d'antennes-relais. En métropole, Orange reste le leader du déploiement de la 4G. En outre-mer, la bataille de la 4G fait rage en Polynésie Française tandis que SFR Caraïbes désactive 22 sites.</p>

L'Agence Nationale des Fréquences a publié son observatoire mensuel des sites d'antennes-relais pour le déploiement des réseaux mobile. Sur ces sites, les opérateurs peuvent installer une ou plusieurs antennes-relais pour couvrir totalement ou partiellement les territoires proches du site.

Sur la 4G, Orange reste le leader du déploiement et de la couverture en métropole. L'agence compte :

  • Orange : 21 420 sites autorisés (+328) dont 18 923 sites en service (+188)
    • Orange DOM : 913 sites (+5) dont 874 actifs
  • SFR : 18 597 sites (+57) dont 17 595 actifs (+125)
    • SFR Caraïbes : 397 sites dont 368 actifs (-22)
    • SFR Réunion : 416 sites (+1) dont 391 en service
  • Bouygues Telecom : 18 466 sites (+123) dont 17 182 en service (+85)
  • Free : 15 734 sites (+206) autorisés dont 12 453 actifs (+89)
    • Free Réunion : 233 sites dont 174 actifs
    • Free Caraïbes : 52 sites autorisés

En métropole, Orange a énormément déployé et activé des sites en 2100 MHz (877 et 992 sites) et en 1800 MHz (793 et 652). Free continue de déployer fortement ses sites en 700 MHz, sa seule fréquence basse, (821 sites nouvellement autorisés et 414 sites mis en service) dont le déploiement dépend du retrait progressif de la TNT sur ces fréquences. SFR et Bouygues Telecom ont déployé un peu moins avec 426 sites en 2600 MHz et 396 sites en 2100 MHz.

Dans les DOM, Outermer Telecom (SFR Caraïbes) a désactivé 22 sites d'antennes-relais 4G, sans explication de l'opérateur à l'ANFr. En Polynésie, la bataille de la 4G s'affiche dans un duel entre l'opérateur privé Viti (Ora) et l'opérateur publique Vini de l'Office des Postes et des Communications (OPT). L'opérateur publique a déployé et activé 74 sites sur le mois pour 182 antennes afin d’asseoir sa position dominante sur les îles françaises du Pacifique. Le troisième opérateur Vodafone PMT est en retrait avec 31 sites dont 27 actifs.

Dans l'expérimentation 5G, SFR a obtenu 2 nouveaux sites en Haute-Garonne. Ainsi, l'ANFR compte 86 sites en 5G, dont 24 sites pour Orange (12 dans le Nord et 7 dans les Bouches du Rhône), 25 sites pour SFR (14 en Haute-Garonne et 10 sites en Loire-Atlantique) et 37 sites pour Bouygues Telecom (18 en Gironde et 18 dan le Rhône).

Commentaires