Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Les opérateurs se préparent pour le nouvel an

Illustration avec un téléphone mobile

Malgré la baisse du nombre de SMS/MMS envoyés, les opérateurs se préparent pour encaisser les 200 millions de messages avec de la coordination. Les 4 opérateurs vont autoriser les clients de leurs concurrents sur leur réseau.

Malgré le succès des messageries instantanées telles qu'iMessage, WhatsApp et Snapchat, les abonnés envoient encore des SMS et des MMS avec leurs proches. L'an dernier, les 4 opérateurs ont traité 200 millions de SMS dans les premières heures de la nouvelle année.

Mais, cette année, les 4 opérateurs ont décidé de jouer l'union. Pendant quelques heures autour du nouvel an, les opérateurs autoriseront les clients des trois autres et de leurs MVNO à utiliser leur réseau. Ainsi, les opérateurs vont se répartir les communications de leur abonnés, et les concurrents pourront assurer la communication dans les zones saturées (lieux de festivités, gares, mairies, églises,...) ou ayant une antenne en panne. Ainsi, un abonné SFR pourra emprunter le réseau Orange, Bouygues Telecom ou Free pour leur communication dans ces zones saturées.

Les opérateurs mobile présentent cette solution comme un "pont téléphonique", comme l'explique Joël Guyonnaud, directeur des opérations réseaux chez Bouygues Télécom, au Parisien, dont l'étude avait été lancée durant l'été, suite à la victoire de l'équipe nationale de football.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.