[Brève] L'ARCEP met en avant le détecteur de blocages Wehe

Internet

<p>Pour détecter les blocages des opérateurs, l'ARCEP fait appel à l'application Wehe de l'Université du Northeastern de Boston. Wehe teste les protocoles de plusieurs services et détecte les blocages ou ralentissement dans les débits vers ces derniers.</p>

L'ARCEP vient renforcer ses outils de crowdsourcing concernant la neutralité du net. Ainsi, le régulateur des télécoms a aidé au développement de l'application Wehe de l'équipe de David Choffnes de l'Université Northeastern de Boston aidé de l'Université du Massachusetts.

L'application Android (hors Google Play Store) et iOS Wehe teste les débits entre le smartphone et des serveurs mis à disposition par les chercheurs (meddle.mobi), l'ARCEP (wehe.arcep.fr) et KNet chez iPerf (k-net.iperf.fr). Sur les serveurs de Wehe, il simule le fonctionnement de services Web : YouTube, Amazon Prime Video, Netflix, Skype, Spotify, Viméo partout dans le monde et NBC Sports aux Etats-Unis. L'application teste ainsi chaque service simulé de manière chiffrée puis en clair. Si le débit diffère entre l'un et l'autre, le FAI ou l'opérateur mobile bride la connexion au service concerné.

Grâce aux résultats des tests menés sur Wehe, il est possible ensuite de signaler le problème à l'ARCEP via la plateforme J'alerte l'ARCEP.

Commentaires