[Brève] Altice France revient dans l'association InfraNum

Internet Business

<p>Viré de la FIRIP fin 2017 en pleine polémique, Altice (ex-SFR) revient dans l'association InfraNum, nouveau nom de la FIRIP.</p>

Après un an d'exclusion, Altice France (SFR) revient dans l'association InfraNum (nouveau nom de FiRIP).

Début octobre 2017, SFR Collectivités, le bras d'Altice France pour les RIP, a été exclu de la FIRIP. La fédération n'a pas apprécié l'annonce d'Altice sur l'installation d'un réseau fibre supplémentaire sur les zones couvertes par un réseau RIP. Le plan de SFR allait s'opposer aux déploiements des réseaux RIP en cours, hors RIP gérés par SFR Collectivités. L'ancien membre du lobby attaquait les fondements même de ce dernier.

Après des éclaircissements avec ce plan et le retrait de l'annonce polémique, Altice France revient dans l'association InfraNum. Elle regroupe les partenaires des collectivités territoriales, que ce soit des opérateurs télécoms, des industriels de la construction et du déploiement de la fibre optique. L'InfraNum retrouve un gros opérateur de RIP avec SFR Collectivités. L'InfraNum regroupe les plus gros opérateurs RIP (Orange, Altitude Infrastructure, Axione, Covage,...).

Avec cette adhésion, le groupe Altice France s’inscrit pleinement dans cette démarche collective et confirme :

  • Sa volonté d’intensifier ses investissements FTTH en s’inscrivant totalement dans le cadre du Plan France Très Haut Débit ;
  • Son engagement, dans le cadre de ses déploiements, à assurer la cohérence des initiatives publiques avec les initiatives privées et d’adopter à l’égard des projets ou des réseaux d’initiatives publiques un comportement loyal en évitant tout doublon de réseaux ;
  • Sa détermination à être client dans les meilleurs délais de tous les RIP de France, notamment avec des offres La Box de SFR.

Commentaires