[Brève] Google va facturer les applications préinstallées en Union Européenne

Mobile

<p>Dans les zones de l'Espace Economique Européen, Google va rendre payant&nbsp;certaines des applications installées par défaut. Ainsi, le moteur ne fournira que les applications Google Play, Gail et YouTube, mais il rendra payant l'installation du navigateur Chrome ou du moteur de recherche Google.</p>

Dans son opposition à la Commission Européenne, Google a décidé de faire appel de la décision avec l'amende de 4,3 milliards d'euros. Mais le moteur a décidé de respecter aussi certaines des demandes de la Commission.

Ainsi, Google a changé l'accord de compatibilité d'Android. Ainsi, le bouquet d'applications pré-installées se réduit à deux applications : le moteur de recherche Google et le navigateur Google Chrome. Ces applications seront proposées sous la forme d'un accord payant pour leur pré-installation. Mais Google permet également aux constructeurs de souscrire à des offres non-payantes.

Avec les modifications de l'accord de compatibilité, les constructeurs pourront se tourner vers les solutions de fork d'Android, comme Lineage ou feu-Nokia X.

Commentaires