[Brève] SNCF Réseau couvre le RER C intramuros en 3G/4G

Mobile

<p>SNCF Réseau et les 4 opérateurs mobile ont inauguré le réseau 3G/4G dans les tunnels du RER C dans Paris intramuros. Près de 18 km de tunnel sont maintenant couverts en 3G/4G.</p>

SNCF Réseau lance son réseau 3G/4G dans les tunnels de Paris intramuros de la ligne RER C, entre les stations Bibliothèque François Mitterrand et Saint Ouen, soit 18 km de tunnel.

A l'instar de la RATP sur les lignes RER A et B et la ligne métro 1, la division d'exploitation et de maintenance de la SNCF a déployé dans les tunnels et les stations les fibres optique ;et câble ainsi que les antennes-relais nécessaires pour la création d'un réseau mobile. SNCF Réseau a ensuite créé un local pour accueillir les opérateurs mobile ainsi que le serveur "Master optique" qui permet d'alimenter les antennes-relais.

Schéma du réseau en fibre optique et câble de SNCF Réseau avec la présence des 4 opérateurs dans les tunnels du RER C (mais valable dans tous les tunnels du réseaux SNCF)

Schéma du réseau mobile SNCF Réseau dans les tunnels du RER C

SNCF Réseau a passé un accord avec les 4 opérateurs mobiles (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR). Les opérateurs ont amené leurs équipements mobile et leur accès à leurs infrastructures. Ainsi, les antennes-relais de SNCF Réseau émettent sur les fréquences des 4 opérateurs. Les abonnés des 4 opérateurs et des MVNO peuvent ainsi utiliser le réseau en 3G/4G sans changement ou itinérance, à l'instar des métros de Toulouse et Lille. Le RER C représente un trafic de 540 000 voyageurs par jour.

SNCF Réseau compte couvrir 63 km de tunnels ferroviaires d'ici fin 2018. Il a déjà déployé son réseau à Saverne (4km sur la LGV Est-Européen), Limeil et Villecresnes (4,5km sur la LGV Sud-Est), Les Mercières (1,2 km sur le réseau classique lyonnais), Pennes-Mirabeau (7km sur la LGV Sud-Est) et la sortie de la Gare Montparnasse (24 km sur la LGV Atlantique). L'opérateur de réseau devra couvrir les quais Transilien de la Gare Montparnasse (500m sur la ligne Transilien N), Marne-la-Vallée-Chessy (2,1km en interconnexion LGV Sud-Est) et Roissy-Charles de Gaule LGV (3,6km d'interconnexion LGV Sud-Est). D'ici fin 2019, les tunnels parisiens et des LGV seront tous couverts.

Commentaires