Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'ARCEP présente son observatoire du New Deal Mobile

Logo ARCEP

En avril dernier, l'ARCEP a passé un accord avec les 4 opérateurs mobiles 3G pour renouveler les licences mobiles en échange d'engagements sur la couverture et la qualité de service. L'autorité a mis en place un observatoire pour contrôler les engagements des opérateurs.

En avril, l'ARCEP et les 4 opérateurs (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR) ont présenté un accord permettant un renouvellement des licences mobiles 2G/3G contre des engagements sur la couverture et la qualité de service.

Les 5 engagements des opérateurs mobile

En échange d'un renouvellement des fréquences 2G et 3G, les 4 opérateurs mobile ont présenté des engagements pour la couverture de la France métropolitaine. Au nombre de 5, les opérateurs doivent :

  • généraliser la 4G sur l'ensemble des réseaux mobile
  • améliorer la couverture des axes de transports d'ici 2020 pour les axes routiers prioritaires (55 000 km) et d'ici 2025 pour les TER et RER
  • améliorer la couverture indoor à la demande via des réseaux WiFi
  • assurer la couverture des zones non ou mal couvertes, avec la construction de 5 000 sites
  • proposer une offre de 4G Fixe dans les zones mal desservies en Internet fixe (DSL et fibre)

Pour vérifier tout cela, l'ARCEP met en place un tableau de bord des engagements. Les utilisateurs peuvent suivre avec l'ARCEP les différents engagements.

Un observatoire pour suivre les engagements

Sur son site, l'ARCEP met à disposition des cartographies et des indicateurs concernant les engagements des opérateurs.

Afin de vérifier la généralisation de la 4G sur les sites en 2G/3G, l'ARCEP retravaille la carte de l'ANFr afin de déterminer, pour chacun des 4 opérateurs, les sites non-équipés en 4G, les sites équipés en 4G et les sites équipés en 4G durant le trimestre sélectionné (dans le menu). Le gendarme récupère également les annonces des opérateurs concernant la 4G, en attendant son observatoire de la qualité des réseaux mobile : au 31 mai 2018, les opérateurs annoncent entre 89 et 98% de la population couverte : Orange 98%, Bouygues Telecom et SFR 96% et Free 89%.

Pour la couverture des zones ciblées, les 4 opérateurs se sont engagés à couvrir 5000 sites. Dans un premier temps, 485 sites doivent ouvrir d'ici les 24 prochains mois. L'ARCEP va ainsi regarder si les sites ont été mis en service ou doivent être mis en service dans les 6 prochains mois ainsi que les sites en retard. Ces indicateurs sont également disponibles pour chaque opérateur. En cas de retard, l'ARCEP pourra infliger des pénalités à l'opérateur concerné. Une carte des sites est également fournie.

Pour la couverture in-door, l'ARCEP regarde ce que propose les opérateurs :

  • Bouygues Telecom propose la Voix sur WiFi mais a limité le FemtoCell aux offres entreprises
  • Free propose le FemtoCell 3G mais pas de Voix sur WiFi
  • Orange propose la Voix sur WiFi et le FemtoCell 3G
  • SFR propose la Voix sur WiFi

Concernant la couverture 4G des routes prioritaires, l'ARCEP fournit une carte de ces principaux axes, comprenant les autoroutes et des routes à caractères prioritaires (RN, RD) avec plus de 5000 véhicules par jour.

Pour l'instant, l'ARCEP ne fournit pas d'indicateurs concernant les offres 4G fixe promises par les opérateurs.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.