Altice veut ouvrir le capital du réseau fibre ZMD et RIP de SFR

Internet

<p>Pour réduire sa dette, Altice France a décidé de filialiser et ouvrir son réseau fibre FTTH dans les zones moins et peu denses. L'opérateur espère attirer des investisseurs pour réduire la dette et investir dans ces réseaux. Le Carré Rouge veut renouveler l'opération sur ses pylônes d'antennes-relais.</p>

Altice France compte filialiser son réseau fibre dans les zones moins denses, la zone AMII et certains RIP, dans une société à part "SFR SA". Altice recherche des investisseurs pour assurer le déploiement dans ces zones.

Altice veut refaire comme pour les pylônes. La nouvelle joint-venture SFR SA espère être valorisée pour 3 milliards d'euros. Les investisseurs pourraient prendre entre 40 et 60% du capital du gestionnaire de réseau. En cas de perte de la majorité, Altice espère garder une option d'achat si le deal tourne mal. Pas moins d'une dizaine d'investisseurs s'intéressent à ce dossier. Altice pourra placer dans cette société les dettes contractées dans le cadre du déploiement en zone AMII.

La joint-venture devra déployer 5 millions de prises dans les zones AMII et les RIP obtenus. De plus, elle devra négocier avec les autres opérateurs pour les accueillir sur le réseau. Actuellement, seul Orange est disponible dans le cadre de la zone AMII, alors qu'Orange accueille également Bouygues Telecom et Free dans ces zones.

Commentaires