Google collecte encore les géolocalisations, même si la collecte est désactivée

Internet

<p>Google a encore un problème avec la collecte de données de ses utilisateurs. Malgré la désactivation de la collecte des données de géolocalisation, le moteur de recherche récupère encore la géolocalisation pour ses services publicitaires.</p>

Google est à nouveau dans le feu des projecteurs pour des problèmes de gestion des données personnelles. Constaté par plusieurs utilisateurs et confirmé par l'agence Associated Press, Google continue de collecter la géolocalisation des appareils utilisant ses services, malgré l'interdiction volontaire de les utiliser.

Pour les possesseurs d'un compte Google, il est possible de suivre les déplacements des appareils utilisant Google, sur les appareils sous Android ou iOS avec application Google installé, sur une carte Google Maps Timeline. Bien avant le RGPD, Google a mis en paramètre de compte la possibilité ou non d'enregistrer les positions des appareils utilisant ses services, en cochant/décochant le paramètre "Historique des positions". Malgré le blocage des positions, Google a continué de collecter les positions et à les utiliser, notamment pour les publicités et la recherche en ligne.

Pour éviter toute utilisation, il faut désactiver les paramètres "Historique des positions" ET "Activité sur le Web et les applications". Une autre méthode est de paramétrer l'accès à la géolocation dans les appareils mobile : sur iOS, Réglages > Confidentialité > Services de localisation > choisir Jamais ou "lorsque l'app est active" pour les applications nécessitant la géolocalisation comme Google Maps; sur Android, Paramètres > Sécurité & localisation > Localisation > cliquer sur chaque application et aller dans les autorisations pour activer ou non l'autorisation d'accès à la localisation.

Commentaires