Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] 87 millions de comptes Facebook observés par Cambridge Analytica

Logo Facebook

Facebook a fait le point sur la crise avec Cambridge Analytica. Près de 87 millions de comptes seraient concernés. Le service va étendre les modifications dans les règles de confidentialité prévues pour la RGPD en Europe à l'ensemble du service.

Facebook a invité des journalistes pour indiquer la situation dans l'affaire Cambrige Analytica. Le service britannique d'analyses des données aurait ainsi eu accès à 87 millions de comptes, en fonction du graphe social de l'époque, au lieu de la première estimation de 50 millions. Le réseau social n'a pas d'historique des accès de l'application de quizz utilisée par Cambridge Analytica en 2014. En France, 76 comptes auraient installé le quizz et compromis 211 667 comptes. Les utilisateurs seront avertis par le réseau social.

Facebook indique également que des acteurs malveillants ont utilisé les fonctions de recherche du service en cherchant des utilisateurs via les numéros de téléphone ou les adresses mail, ainsi que via le service de récupération de compte. Des profils publics ont pu être compromis par ce biais.

Pour lutter contre les problèmes et respecter la RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), Facebook avait prévu de placer de nouvelles fonctionnalités dans l'Union Européenne. Mais ces outils seront déployés à tous les comptes du site. La nouvelle politique de Facebook détaille les accès aux données sur les terminaux mobiles, les données partagées à des tiers ou des filiales (WhatsApp, Instagram et Oculus). Facebook limite l'accès aux données via les API fournis aux développeurs.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :