Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Encore une très bonne année pour Free en 2017

Logo Iliad 2018

L'année 2017 a encore été excellente pour le Trublion des opérateurs, même si des signes de ralentissement des recrutement se font sentir. Le groupe affiche une bonne santé financière avec une hausse de 5,6% du chiffre d'affaires et un recrutement toujours important : 25 000 nouvelles Freebox et 605 000 nouveaux abonnés mobiles.

Le groupe Iliad a présenté ses résultats pour l'année 2017. Le groupe atteint un chiffre d'affaires de 4,987 milliards d'euros, en hausse de 5,6%, et un EBITDA de 1,776 milliards d'euros, en hausse de 6%. Le résultat net est un bénéfice de 480,3 millions d'euros, en hausse de 19,3%. Le groupe a investi 1,482 milliards d'euros pour la couverture 4G et FTTH. L'endettement augmente à un ratio d'endettement de 1,4x, soit une hausse de 0,4 point.

Bonnes performances en France

En France, Free compte 6,520 millions de Freebox, en hausse de 25 000 nouveaux foyers équipés sur le trimestre, dont 556 000 en FTTH, en hausse de 64 000 nouveaux fibrés. L'opérateur convertit ses abonnés DSL à la Fibre avec 6,2 millions de foyers éligibles, en hausse de 600 000 foyers nouvellement éligibles en fibre.

Free Mobile compte 13,695 millions d'abonnés, en hausse de 605 000 abonnés, dont 8,2 millions utilisant la 4G, en hausse de 600 000 nouveaux abonnés 4G. Free annonce la couverture de 86% avec son réseau 4G et 94% avec son réseau 3G. La consommation de données atteint 8,4 Go mensuels, en hausse de 1,9 Go. Le ratio forfait 2h/forfait illimité est maintenant à l'avantage du second.

Si les chiffres sont bons, le recrutement régresse : le recrutement annuel sur le mobile passe sous le million avec 995 000 nouveaux abonnés (1,015 millions en 2016) et les Freebox ne sont entrées que dans 135 000 foyers durant l'année (contre 247 000 en 2016).

Expansion vers l'international

Iliad a poursuivi son installation en Italie avec le recrutement de 80 personnes et la formation d'une équipe de management complète. L'opérateur a payé 314 millions d'euros d'investissement dont le rachat des premières fréquences à Wind/Tre (50 millions €) et le refarming du 1800 MHz à l'Etat italien (220 millions €).

A la fin décembre, avec NJJ Capital, Iliad a racheté une participation dans l'opérateur irlandais Eir. Après l'approbation des autorités européennes, l'opération attend les autorisations de régulation irlandaise. Les 320 millions d'euros pour le rachat des parts ne seront pris en compte qu'au premier semestre 2018.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.