Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'ARCEP ouvre les tests grandeur nature de la 5G

Logo ARCEP

L'ARCEP a ouvert un guichet pour les tests grandeur nature et les projets pilotes utilisant la 5G. L'ARCEP va autoriser des tests sur les bandes de fréquences en 3,5GHz et 26GHz dans 9 agglomérations.

L'Autorité Régulateur des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a décidé de lancer un guichet unique pour les tests grandeur nature de la 5G. Les premières normes ont été récemment validées par le consortium 3GPP (ayant déjà validé les normes de la 2G/3G/4G).

L'ARCEP propose un guichet aux opérateurs et les constructeurs de produits connectés intéressés par la 5G. Ce guichet va permettre de réunir les différents acteurs autour de la 5G. Les opérateurs pourront récupérer des bandes entre les fréquences 3400 - 3800 MHz et les fréquences dans les 26GHz (ndr : à ne pas confondre avec le 2,6GHz - 2600MHz- utilisé par la 4G). Cependant, l'ARCEP limite les déploiements de test à 9 agglomérations : Lyon, Bordeaux, Nantes, Lille, Le Havre, Saint-Étienne, Douai, Montpellier et Grenoble. D'autres lieux et fréquences sont ouverts à l'étude par l'ARCEP.

En échange de l'accès aux fréquences de la 5G, les différents acteurs devront répondre aux demandes de l'ARCEP. Ces données collectées vont permettre d'enrichir les travaux sur le déploiement de la 5G mais également aider les travaux du BEREC, la réunion des régulateurs européens, toujours autour de la 5G. Les fréquences 5G devraient être attribuées en 2020.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :