Orange Gardens : inauguration du nouvel écocampus dédié à l’innovation

Business

<p>Le 8 juin, Orange a inauguré son nouveau site de recherche et d’innovation, Orange Gardens. L’occasion de découvrir les lieux, mais surtout les projets qui se préparent dans les coulisses d’Orange.</p>

Après quatre ans de construction et d’aménagement, Stéphane Richard, Président directeur général d’Orange, et Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange, ont inauguré les Orange Gardens à Châtillon le 8 juin. Rassemblant plus de 3000 collaborateurs franciliens, ce nouvel écocampus incarne désormais le centre névralgique de la recherche et de l’innovation chez Orange.

Orange GardensOrange Gardens

L’écocampus Orange Gardens s’étend sur 72000m2 répartis sur 4 bâtiments, qui entourent un point d’eau central, agrémenté de ballons à l’occasion de son inauguration.

Un lieu aménagé pour favoriser l’innovation

discours de Stéphane Richard, PDG d'Orange

Stéphane Richard : “Pour nous, ce qui compte plus que tout, c’est l’humain, aussi bien pour l’extérieur que pour l’intérieur de l’entreprise.”

Avec Orange Gardens, l’opérateur télécom historique a pour objectif de favoriser de nouvelles méthodes de travail entre ses équipes, pour ainsi stimuler l’innovation.

Ce sera un peu notre Silicon Valley à nous.
(Stéphane Richard, Président directeur général d’Orange)

Des méthodes d’ores et déjà utilisées pour le développement de la dernière Livebox, lancée le 19 mai. Pour ce projet, les équipes d’Orange ont travaillé selon la méthode “One Roof”, qui s’appuie sur le regroupement des membres d’une équipe projet sous un même toit. Par ailleurs, la nouvelle Livebox illustre un autre axe d’innovation cher à Orange, celui de la collaboration avec des start-up grâce à l’Orange Fab, l’accélérateur de start-up du Groupe. En effet, la Livebox intègre notamment les services de Chill (conversion de DVD en VOD) et de Nuance (reconnaissance vocale).

Outre ses nombreux espaces collaboratifs, Orange Gardens comprend trois lieux thématiques :

  • le Hello Lab, un showroom pour découvrir les savoir-faire d’Orange
  • le Data Studio, un espace dédié au data marketing, qui analyse les messages publiés sur le web (150 millions en un mois) en rapport avec l’activité et les produits d’Orange
  • le 3e lieu, un espace mis à la disposition des salariés pour imaginer, concevoir et réaliser leurs idées
Orange GardensOrange Gardens

Une salle du showroom présentant quelques-unes des dernières innovations d’Orange (à gauche), et le Data Studio (à droite)

Installées dans ces nouveaux locaux depuis quelques mois, les équipes d’Orange développent des projets aussi bien à court terme, qu’à long terme. Ainsi, alors que la nouvelle Livebox vient juste d’arriver dans les foyers, Orange explique être en train de travailler sur la prochaine Livebox.

Les projets en cours de développement chez Orange

positionnement des antennes 4G dans un stade de foot

Orange a déterminé la position idéale des antennes afin d’améliorer la couverture 4G des stades de l’Euro 2016.

Parmi les projets développés par Orange, l’évolution et l’optimisation des réseaux tiennent une place importante. Récemment, les supporters de football ont vu leurs stades préférés couverts en 4G à l’occasion de l’Euro 2016, qui débute demain. Un événement auquel Orange a participé en contribuant à l’optimisation de la réception des signaux dans un stade. Pour ce faire, l’Orange Labs Networks a développé un outil d’ingénierie permettant de simuler la propagation des ondes. Une solution pour déterminer le nombre et le positionnement optimal des antennes 4G dans les stades.

A plus long terme, Orange anticipe les évolutions des réseaux d’ici 2020, avec le développement de la 5G et la multiplication du nombre d’objets connectés. Estimant que la France comptera plusieurs milliards d’objets connectés en 2020, Orange prévoit un trafic sur les réseaux 1000 fois plus important qu’aujourd’hui. Une explosion du trafic qui ne serait pas sans conséquence sur la consommation en énergie. Malgré tout, les équipes de recherche d’Orange ont pour mission de diviser par deux la consommation en énergie des réseaux. Une ambition qui s’appuie sur l’usage d’antennes intelligentes dont le but serait notamment d’améliorer le ciblage des ondes. Afin de tester ces technologies (internet des objets, 5G), Orange utilise un outil développé par la start-up Luxondes : une dalle lumineuse composée de 400 capteurs autonomes, qui permettent de visualiser en couleurs les ondes électromagnétiques (wifi, 4G, 5G, etc).

Orange GardensOrange Gardens

Les capteurs affichent des couleurs différentes en fonction des ondes détectées en temps réel (en provenance de nos smartphones, appareils photos, etc). A gauche : les ondes vont dans toutes les directions. A droite : une antenne intelligente permet de focaliser les ondes.

Commentaires