Orange assure la commercialisation du FTTH en Bretagne

Internet

<p>Depuis 2011, la région Bretagne déploie un réseau fibre pour la couvrir en Très Haut Débit. Orange assurera la commercialisation du réseau breton en DSP.</p>

Megalis Bretagne, le syndicat mixte en charge des réseaux haut débit en Bretagne, a signé une délégation de service publique (DSP) à Orange pour commercialiser le réseau fibre auprès des autres opérateurs, en présence de Stéphane Richard, PDG d'Orange, et de Jean-Yves Le Drian, le président de la région Bretagne et Ministre de la Défense.

Depuis 2011, la région Bretagne via Megalis déploie un réseau fibre afin de la couvrir en très haut débit FTTH d'ici 2030. Le réseau FTTH de Megalis vient en complément des initiatives privées (Orange, SFR,...) autour de plusieurs communes et agglomérations (Brest, Concarneau, Douanenez, Fougères, Guingamp, Lammion, Lorient, Morlaix, Pénestin, Quimper, Rennes, Saint Brieuc, Saint Malo, Vannes et Vitre). Plus d'un million de foyers et de bureaux seront éligibles à la fibre dans les 15 prochaines années.

Le réseau FTTH de Megalis va servir plusieurs axes :

  • Equilibre pour déployer la fibre FTTH dans les villes moyennes non concernées par le FTTH des opérateurs privés
  • Cohésion pour couvrir en fibre les zones rurales à faible débit
  • Economie, Connaissance, Services pour couvrir en FTTH les sites publics et les ZAC
  • Montée vers le Très Haut Débit pour couvrir en haut débit les zones mal desservies en attendant le FTTH

Le réseau sera financé par la région Bretagne, les 4 départements, les communautés de communes, l'Etat (FSN) et l'Union Européenne (FEDER).

Avec cette DSP, Orange assurera l'exploitation et la commercialisation du réseau FTTH de Megalis auprès des autres opérateurs. D'ici la fin de l'année, des villes moyennes (Auray, Carhaix, Lamballe et Redon) et des zones moins denses seront éligible à la fibre.

Commentaires