Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Iliad

Accueil > Taxonomy > Term > Iliad

[Brève] Free en route pour le Royaume-Uni ?

Iliad intéressé par le marché britannique ? Après la Suisse et le rachat d'Orange converti en Salt, Xavier Niel pourrait arriver au Royaume-Uni.

Free dépasse les 6 millions de Freebox

Iliad a présenté les résultats du groupe pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaire atteint 3,271 milliards d'euros, en hausse de 6,4%.

Free atteint 11,315 millions de clients mobile, en hausse de 390 000 nouveux clients, tandis que la Freebox atteint 6,082 millions, en hausse de 91 000 clients. Côté mobile, Free améliore son chiffre d'affaires grâce à une augmentation de celui des services et à l'amélioration du mix des forfaits (2h et illimité). Sur le fixe, Free reconnait un meilleur recrutement grâce à la vente privée durant la Rentrée et une stabilisation de l'ARPU.

Encore plus de clients pour Free mais avec ralentissement

Le groupe Iliad a présenté ses résultats semestriels pour le début d'année 2015. Les chiffres financiers sont très bons : 2,159 milliards d'euros de chiffres d'affaires, en progression de 6,9%, un EBITDA de 725 millions d'euros (+16,2%) et un résultat net de 162,9 millions d'euros (+16,4%).

Free Mobile dépasse les 10 millions d'abonnés

Le groupe Iliad a présenté ses résultats pour l'année 2014. Le chiffre d'affaires atteint 4,167 milliards d'euros, en hausse de 11,2% sur un an, et l'EBITDA montent à 1,283 milliards d'euros (+6,6%) tandis que le résultat net atteint 278,4 millions d'euros, en hausse de 4,9%. La dette a été ramenée à 1,221 milliards d'euros, soit 0,84x de l'EBITDA et en baisse de 120 millions d'euros.

Free continue son marché sur le mobile mais peu dans le fixe

Free Mobile continue de tailler des croupières aux autres opérateurs mobile, avec 460 000 nouveaux clients. Mais Free recrute difficilement avec seulement 24 000 nouveaux clients.

[Brève] Deutsche Telekom pas interessé par l'offre d'Iliad

En marge de la présentation des résultats semestriels, l'opérateur historique allemand Deutsche Telekom s'est prononcé sur les offres faites pour sa filiale américaine, T-Mobile US. "A l'heure actuelle, nous n'avons pas d'offre qui satisfasse ces conditions" déclare le président du directoire de l'opérateur, Tim Höttges.

[Brève] Iliad seul en lice pour T-Mobile US

Softbank, l'actionnaire majoritaire de Sprint, a changé le PDG de l'opérateur. Il a fait appel à Marcelo Claure, également le PDG d'une autre filiale télécom de Softbank, BrightStar. Le PDG de Softbank, Masayoshi Son, lui a donné pour mission de porter Sprint à la tête des opérateurs. Même s'il croit en une concentration dans les télécoms US, les PDG des deux sociétés veulent d'abord remettre Sprint sur les rails et en faire un succès.

Pages