Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Le Wi-Fi, portée et débit

wifi

Utilisé de façon commerciale pour la première fois en 1999, le Wi-Fi (pour Wireless Fidelity) permet de connecter, sans fil, plusieurs appareils informatiques en réseau (ordinateurs, téléphones, imprimantes, etc.) aussi bien pour un usage fixe (réseau domestique) que pour un usage mobile (hotspots).

Vous souhaitez installer un modem wifi chez vous ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres internet partenaires les plus compétitives : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-18h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Qu’est-ce que le Wi-Fi ?

Technologie permettant de transmettre un signal sans fil, le Wi-Fi utilise pour cela les ondes radios. Cette technologie sans fil est soumise aux normes IEEE 802.11 et permet des connexions en haut débit avec une portée néanmoins limitée.

Les normes IEEE 802.11

Aussi appelé WLAN (pour Wireless LAN), le Wi-Fi est un ensemble de protocoles de communications sans fil répondant aux normes IEEE 802.11. Ces dernières ont été définies par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE).

Les normes IEEE 802.11 sont spécifiques aux réseaux sans fil et définissent la fréquence (en Ghz), le taux de transfert (en Mbit/s) ainsi que la portée (en mètre) de ces réseaux. La première norme IEEE 802.11 est lancée en 1997 et définit des réseaux sans fil de 2,5Ghz pour un taux de transfert maximal de 2 Mbit/s et une portée inconnue.

Débits et portées

Depuis sa mise en place en 1997, ce standard a beaucoup changé jusqu’à la norme la plus évoluée à l’heure actuelle, l’IEEE 802.11 ac, définie en janvier 2014. Chacun de ces protocoles a permis un meilleur débit (ou taux de transfert) ainsi qu’une plus grande portée.

Protocole Date Fréquence Taux de transfert réel Taux de transfert Max Portée (en intérieur) Portée (en extérieur)
802.11 1997 2,4-2,5 GHz 1 Mbit/s 2 Mbit/s inconnue inconnue
802.11a 1999 5,15-5,35/5,47-5,725/5,725-5,875 GHz 25 Mbit/s 54 Mbit/s 25 m 75 m
802.11b 1999 2,4-2,5 GHz 6,5 Mbit/s 11 Mbit/s 35 m 100 m
802.11g 2003 2,4-2,5 GHz 25 Mbit/s 54 Mbit/s 25 m 75 m
802.11n 2009 2,4 GHz ou 5 GHz 200 Mbit/s 450 Mbit/s 50 m 125 m
802.11ac janvier 2014 5 GHz 433 Mbit/s 1300 Mbit/s 20 m 50 m

Les normes 802.11b et 802.11g sont les plus répandues à l’heure actuelle. La norme 802.11g est compatible avec la norme 802.11b (plus ancienne), cela permet notamment aux fournisseurs d’accès à internet de proposer des équipements 802.11g tout en restant compatibles avec les réseaux existants qui sont souvent encore en 802.11b.

La sécurité d’un réseau Wi-Fi

La sécurité d’un réseau Wi-Fi revient souvent dans la liste des inconvénients qui lui sont reprochés. Il est néanmoins possible de créer une certaine sécurité en déterminant qui peut utiliser son réseau.

Le WEP

Le Wired Equivalent Privacy est une méthode de cryptage. Il s’agit d’une clé secrète encodée en 64 ou 128 bits. Il faut renseigner la clé WEP sur son terminal (ordinateur, téléphone, tablette, etc.) afin de pouvoir se connecter au point réseau.

Cette méthode de codage a été mise au point en même temps que la première norme 802.11 en 1999.

Si elle est très répandue, la clé WEP n’est pas d’un très haut niveau de sécurité et n’est pas reconnue pour être d’une grande efficacité contre les tentatives de piratage.

Le WPA

Créé au début des années 2000 en réponse aux nombreuses faiblesses trouvées dans le protocole de cryptage WEP, le WPA (Wi-Fi Protected Access) est un protocole de sécurisation par clé de codage proche du WEP mais bien plus sécurisé.

Il fonctionne en utilisant des clés TKIP (Temporal Key Integrity Protocol) qui permettent d’authentifier individuellement chacun des appareils connecté au réseau Wi-Fi. A l’inverse, le WEP ne génère qu’une seule clé pour tout le réseau.

Les adresses MAC

Une adresse MAC est un identifiant physique stocké sur une carte réseau. Utiliser le filtrage par adresse MAC permet au point d’accès Wi-Fi de vérifier l’identité d’un terminal souhaitant se connecter au réseau sans fil. Toutes les cartes réseau possédant une adresse, il est possible de se connecter via une adresse MAC aussi bien depuis un ordinateur que depuis tout autre terminal connecté (smartphone, tablette, etc.).

Utiliser un filtrage par adresse MAC impose à l’internaute de renseigner préalablement, dans le modem, les adresses MAC autorisées. Néanmoins il est conseillé d’associer ce système au cryptage d’une clé WPA ou WEP.

Les modems Wi-Fi

Les normes utilisées

Chaque fournisseur d’accès à internet fournit à ses clients un modem/box configuré aux normes 802.11. Néanmoins, selon le modem que vous possédez, ce dernier peut, ne pas être sensible aux dernières normes 802.11 (notamment 802.11ac).

Toutefois, certains modems ont été conçus pour être compatible avec les normes antérieures (802.11b et 802.11g).

Ainsi, à l’heure actuelle, seules la Freebox Révolution (modèle r3) ainsi que la Box de Numericable (modèle EGCI424) sont compatibles avec les normes 802.11ac. La Livebox d’Orange est compatible avec les normes 802.11b/g/n.

La carte Wi-Fi intégrée de la box NB6 de SFR supporte les normes 802.11g et 802.11n. La Bbox Sensation, fer de lance de Bouygues, utilise la norme 802.11n.

A l’exception de la Box de Numericable et du dernier modèle de Freebox Révolution, les autres modems des FAI utilisent les mêmes protocoles Wi-Fi permettant des débits limités à 200 Mbit/s.

Avantages et inconvénient des connexions Wi-Fi

Les connexions sans fil présentent plusieurs avantages certains mais ne sont pas exemptes de défauts. Ainsi le Wi-Fi permet une connexion en mobilité qui est facile à mettre en place, ne nécessitant pas de gros investissement et disponible sur tous les supports connectés (TV, tablette, ordinateurs, téléphone, périphériques, etc.). Le Wi-Fi possède également l’avantage de pouvoir connecter en réseau plusieurs appareils d’un logement pour créer un réseau domestique complet à l’image du CPL.

En extérieur, grâce aux hotspots, le Wi-Fi permet de se connecter à internet depuis un nombre important de lieux publics (musée, bar, hôtel, bâtiments publics).

Néanmoins le Wi-Fi ne dispose pas d’une sécurité suffisante. De plus, la portée d’un réseau sans fil est assez réduite et peut entraîner des chutes de débits importantes.

Enfin, la mise en place de la loi relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques, dite loi “Abeille”, impose aux fournisseurs d’accès un certain nombre de restrictions, notamment sur les Débits d’Absorbtion Spécifique (DAS). Retrouvez les détails de la loi “Abeille”.

Meta Description: 
Utilisé de façon commerciale pour la première fois en 1999, le Wi-Fi permet de connecter, sans fil, plusieurs appareils informatiques en réseau aussi bien pour un usage fixe que pour un usage mobile.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus