Infos - Souscription

09 75 18 80 51

La mutualisation des réseaux de SFR et Bouygues Telecom remise en cause

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Choisissez dès maintenant la meilleure offre de nos fournisseurs partenaires.
Souscrire en ligne. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. Notre service téléphonique étant actuellement fermé, nous vous invitons à souscrire en ligne directement chez nos partenaires. En savoir plus Annonce

réseau mobile

L'accord de mutualisation des antennes mobiles entre SFR et Bouygues Telecom battait de l'aile depuis le rachat de SFR par Numericable. Celui-ci avait été signé en janvier 2014 et prévoyait la création d'une co-entreprise chargée de réaliser cette mutualisation. Elle devait concerner 57% de la population, c'est à dire en excluant les zones denses correspondants à des agglomérations de plus de 200.000 habitants.

Carte cible 2017 des zones de mutualisation de SFR et Bouygues Telecom

A ce moment là, l'Arcep avait donné un avis favorable, mais depuis les choses ont changé. Le gendarme des télécoms avait précisé qu'il resterait vigilent et que certaines conditions soient respectées, en particulier au niveau de l'autonomie des deux opérateurs mais aussi au niveau de la concurrence.

Les autres opérateurs étaient opposés à ce rapprochement, et Orange avait même déposé un recours au niveau de l'autorité de la concurrence.

Suite au rachat de SFR par Numericable, des tensions sont apparues entre Bouygues Telecom et SFR. Orange en a profité pour jeter de l'huile sur le feu en proposant une mutualisation entre lui et Bouygues Telecom.

L'Arcep aurait changé sa position concernant la mutualisation de ces réseaux, en particulier au niveau de l'itinérance de la 4G. Ce changement de fusil d'épaule serait la conséquence du dépôt de plainte auprès de l'Autorité de la Concurrence par Orange, l'autorité aurait demandé un avis à l'Arcep.

Selon Les Echos, l'Arcep aurait finalement donné un avis contraire, en particulier au niveau de la clause qui concerne la 4G. Cet clause prévoyait que SFR pourrait bénéficier d'un accord d'itinérance sur la 4G durant 2 ans, lui donnant un avantage substantiel par rapport à ses concurrents, en bénéficiant ainsi d'une couverture plus large (69%) par rapport à son déploiement actuel (40%).

Ce nouveau rebondissement pourrait finalement mettre un coup d'arrêt définitif à l'accord de mutualisation, une situation qui pourrait ne pas déplaire à Bouygues Telecom.

Meta Description: 
SFR et Bouygues Telecom avait signé un accord de mutualisation pour leurs réseaux mobiles en janvier dernier. Celui-ci portait sur les réseaux 2G, 3G et 4G. C'est de dernier point qui est remis en cause par l'autorité de la concurrence.
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus