Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Numericable-SFR

Accueil > Categorie > Numericable-SFR

Altice dépasse 95% du capital de SFR et lance une offre de retrait de bourse

logo Altice et slogan

En 2013, les fonds d'investissement Cinven, Altice et Carlyle ont introduit en bourse le câblo-opérateur Numericable. Depuis, Altice a repris la main sur Numericable. En 2014, le groupe Numericable fusionne avec le groupe SFR et prend le nom de groupe Numericable-SFR. Il prendra ensuite sur le nom de SFR Groupe.

[Brève] Altice condamné pour prise de contrôle anticipée de SFR et Virgin Mobile

L'Autorité de la Concurrence n'a pas apprécié les manoeuvres d'Altice et de Numericable pendant la période de vérification de l'acquisition de SFR et d'OMEA Telecom (Virgin Mobile) en 2014. Ces derniers ont pris le contrôle des 2 opérateurs alors que l'Autorité évaluait le bien fondé de l'opération pour accepter fin octobre 2014.

[Brève] SFR Réunion condamné pour impayés récurrents

Le 22 mars dernier, la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIECCTE) de la Réunion a condamné SFR Réunion (SRR) à une amende de 375 000€ pour des retards significatifs et répétés dans le paiement des factures de ses fournisseurs.

SFR de nouveau dans le rouge

Au premier trimestre 2015, SFR annonçait des pertes de clients (Internet et mobile), dues à l'arrêt de marques comme Buzz Mobile et Joe Mobile, mais l'opérateur restait rentable avec 743 millions de résultats nets. La situation de 2016 est pire : si l'opérateur avait réussi à regagner des clients en fin d'année, la nouvelle année est grandement plombée par SFR Business.

[Brève] SFR va récupérer Altice Media

La présentation de mercredi va permettre à Patrick Drahi de réunir ses positions en France métropolitaine dans une même entité. Ainsi, selon le JDD confirmant la Tribune, Numericable-SFR va racheter Altice Media Group pour former un groupe spécialiste des médias et de sa distribution.

[Brève] Altice et SFR regroupent leurs différentes dettes

Grande opération dans la gestion des dettes du groupe Altice. Plusieurs filiales ont décidé de regrouper leurs dettes dans une seule dette et l'appel au financement a été réussi.

Le groupe SFR affiche une ligne de dettes de 5,19 milliards de dollars sur 10 ans (fin en 2026). Cette nouvelle dette a permis de rembourser une première dette de 2,4 milliards d'euros (fin mai 2019), un crédit revolving de 450 millions d'euros et un prêt de 1,9 milliards d'euros (fin mai 2020). Dans l'opération, les coûts de la dette passent de 4,8% à 5,4%.

[Brève] SFR condamné pour avoir augmenté les tarifs d'Only Réunion

Lors de la fusion de Numericable avec SFR, l'Autorité de la Concurrence a demandé à Altice de vendre les activités mobiles d'Outremer Telecom à la Réunion et à Mayotte où SFR était présent via SRR (SFR Réunion). Peu de temps après l'accord (novembre), les abonnés Only Réunion découvrent une hausse importante de leur forfait, autant pour les nouveaux que les anciens clients.

SFR finit dans le vert pour le dernier trimestre

Altice a présenté les résultats de l'année 2015. Le chiffre d'affaires du groupe atteint 17,495 milliards d'euros, en baisse de 0,1%, et un EBITDA de 6,671 milliards d'euros, en hausse de 17,6%. Le groupe est porté par Suddenlink (+24,2%), la République Dominicaine (Orange Dominica et Tricom) (+14,4%) et Hot Israël (+7,6%) mais est plombé par SFR-Numericable (-3,5%). La dette du groupe atteint 35,562 milliards d'euros, soit 5,3x son EBITDA, mais la holding Altice n'en assume directement que 6,225 milliards d'euros pour les rachats de SFR et de Portugal Telecom.

SFR réduit Virgin Mobile au forfait mobile sans engagement

Virgin Mobile meurt tranquillement. Le MVNO du groupe SFR ne propose plus que les forfaits mobile sans engagement.

La gamme de Virgin Mobile s'est réduite aux forfaits mobile sans engagement :

[Brève] Le dépecage de Bouygues Telecom en discussion

Si le rachat de Bouygues Telecom par Orange semble bien acté, les concessions d'Orange pour l'Autorité de la Concurrence seraient encore dans les discussions entre les opérateurs. L'opération devrait représenter un montant de 10 milliards d'euros.

Selon Le Figaro, Bouygues Telecom serait décomposé :

Pages

achat groupé télécom Familles de France