Infos - Souscription

09 75 18 80 51

IPv6

Accueil > Categorie > IPv6

L'ARCEP présente l'état d'Internet en France

Logo ARCEP

Comme chaque année, l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a présenté son rapport sur l'Etat d'Internet, soit le bilan de santé 2018 d'Internet en France. Ce dernier revient sur 5 domaines : la qualité de service, l'interconnexion, la transition vers l'IPv4, la neutralité du net et l'ouverture des terminaux.

Seulement 11% des connexions en France sont en IPv6

Logo ARCEP

L'ARCEP édite son observatoire de la transition IPv6. Et la situation n'a pas beaucoup changé depuis la dernière fois.

Le matériel (ordinateur, smartphone, routeur,...) et les logiciels (Windows, Android, macOS/iOS,...) sont IPv6 ready. Les connexions et les sites Internet le sont moins : 11% des connexions en France l'utilisent et 47% des sites Web ont une adresse IPv6. Si l'AFNIC annonce 63% des serveurs DNS en IPv6, seules 18% des requêtes sont en IPv6.

L'ARCEP publie l'état de l'Internet en France

illustration avec un schéma de réseau sur la France méropolitaine

Le règlement européen du Paquet Telecom oblige les régulateurs des télécoms à publier chaque année un état des lieux sur l'Internet de leur pays.

L'ARCEP a publié son rapport de l'état d'Internet en France. Il comprend les informations sur le fonctionnement d'Internet avec la qualité de service, l'interconnexion de données, la transition vers IPv6, la neutralité d'Internet et l'ouverture des plateformes, dont les terminaux.

[Brève] 15% des utilisateurs en IPv6 en mars 2017

Illustration avec un routeur

Pour le World IPv6 day, l'ARCEP a mis à jour son observatoire de l'IPv6 chez les opérateurs.

13% des internautes français en IPv6

L'ARCEP a publié son premier observatoire de l'IPv6 en France. L'IPv6 est la nouvelle méthode d'adressage des appareils connectés. Le précédent protocole, IPv4, arrive à saturation et ne donne plus d'adresses disponibles au niveau mondial. Encore faut-il que les constructeurs d'équipements, les éditeurs de logiciels et les opérateurs télécom utilisent cette technologie. Cet observatoire de l'ARCEP doit permettre de suivre le déploiement de l'IPv6 en France.

[Brève] L'ARCEP fait des propositions sur la transition vers l'IPv6

Saisie par la secrétaire d'Etat au numérique, Axelle Lemaire, l'ARCEP a publié un rapport sur la transition vers l'IPv6, aidé de l'AFNIC.

[Brève] L'ARCEP fait l'état des lieux sur l'IPv6

Les adresses IP en norme IPv4 (192.168.0.1 par exemple) ont atteint la pénurie. Il ne sera bientôt plus possible de fournir une adresse de ce type sur les prochains appareils et ces derniers ne pourront pas accéder à Internet. Mais, la solution existe déjà : l'IPv6. Cette dernière permet d'ajouter des chiffres supplémentaires aux adresses IP (2001:0db8:0000:85a3:0000:0000:ac1f:8001 par exemple), à la manière du passage à 10 numéros en France en 1998. De 4 milliards d'appareils (4x109)connectables, l'IPv6 fournit une adresse à 3,4x1038 appareils.