Infos - Souscription

09 75 18 80 51

démarchage

Accueil > Categorie > démarchage

[Brève] L'ARCEP rappelle le cadre de la commercialisation des réseaux FTTH

S'interrogeant sur le discours commercial d'Orange sur la fibre, un internaute a interpelé le gendarme des télécoms, l'ARCEP, concernant une période d'exclusivité de 6 mois.

Démarchages téléphoniques : un sondage explicite et une proposition de loi

Illustration avec un téléphone fixe

En 2017, l'association UFC QueChoisir a réalisé un sondage sur les démarchages téléphoniques. Les résultats sont clairs : trop agaçants (92% dont 82% de très agaçants), trop fréquents (92% dont 74% de très fréquents) et très inutiles (87% dont 69% de très inutiles). La création de BlocTel, pour lutter contre le démarchage n'a donc pas porté ses fruits.

[Brève] La DGCCRF infligent des amendes à des démarcheurs et fraudeurs aux numéros surtaxés

Illustration avec la signature d'un contrat

Martine Pinville, la secrétaire d'Etat au commerce et à la consommation, a fait un point sur les problèmes avec le démarchage et les fraudeurs.

[Brève] Bloctel : 2,7 millions d'inscrits mais peu efficace

Illustration avec un téléphone fixe

Bloctel, la plateforme de l'Etat contre le démarcharge téléphonique, est un succès avec 2,7 millions d'inscrits, avec au moins 1 numéro enregistré, depuis son lancement en juin. Cette liste de numéros opposables au démarchage téléphonique doit empêcher les utilisateurs de recevoir des appels indésirables. Les centres d'appels doivent interroger cette base pour écarter les numéros présents.

[Brève] Bloctel actif à partir du 1er juin

Le secrétaire d'Etat au Commerce, Martine Pinville, annonce sur RTL le lancement de la nouvelle liste anti-démarchage Bloctel (bloctel.gouv.fr). Cette dernière sera accessible dès le 1er juin. Bloctel, délégué à la société Opposetel, sera chargé de collecter les numéros (fixe ou mobile) ne voulant pas être démarchés par téléphone.

[Brève] Pacitel arrête pour laisser la place à son successeur

Pacitel ferme au 1er janvier. Cette liste permettait de retirer les numéros des utilisateurs des listings d'appels des entreprises partenaires. Elle doit cependant s'arrêter pour laisser la place à une liste gérée par l'Etat. A partir du 1er janvier, Pacitel ne permettra plus de créer ou de modifier les comptes et les numéros enregistrés ou de signaler un appel indésirable. La suppression ne sera plus possible à compter du 1er janvier. Pacitel conservera les données pendant 3 ans pour répondre aux obligations légales.

[Brève] Le fichier anti-démarchage téléphonique arrive

Les opérateurs et les sociétés de démarcharge téléphonique rivalisent de listes pour signaler les numéros à ne pas appeler. Entre les listes orange et rouge des opérateurs ou la liste Pacitel de l'Association Française de la relation Client (AFRC), de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), de la Fédération de la Vente Directe (FVD), du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), cela n'empêche pas les démarcheurs indélicats de sévir.