Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Altice

Accueil > Categorie > Altice

[Brève] L'OPE d'Altice sur SFR rejetée par la Cour d'Appel

Illustration avec une signature de contrat

En septembre dernier, Altice a annoncé son intention de prendre le contrôle complet de SFR, en procédant à une opération d'échange (OPE) d'actions. Contre les actions SFR, Altice proposait ses propres actions, au taux de 5 actions Altice pour 8 actions SFR. Mais l'AMF, l'Agence des Marchés Français, a décidé de bloquer l'opération.

SFR continue d'être dans le rouge

Illustration avec une signature de contrat

Altice et SFR ont présenté leurs résultats financiers pour l'année 2016. Le groupe Altice enregistre un chiffre d'affaires de 23,912 milliards d'euros (+2,7%) et un EBITDA de 8,899 milliards d'euros (+15,7%). Le groupe est porté par les opérateurs américains Suddenlink (+8,1%) et Optimum (+5,8%).

[Brève] Altice et Sky co-produisent la série Riviera

Illustration avec un téléviseur et une télécommande

Le groupe Altice et le groupe Sky annoncent la co-production de la série Riviera par leurs filiales Altice Studio et Sky Vision.

[Brève] Altice rejoint le réseau ngena

illustration avec un schéma de réseau sur la France méropolitaine

Ngena est un réseau international d’opérateurs de télécommunications qui permet aux entreprises de bénéficier de services dans le monde entier, en s’appuyant sur les réseaux des partenaires de l’alliance. Cette alliance est fondée sur le partage d'actifs réseaux, en utilisant les technologies du cloud et de la virtualisation, pour fournir des services de VPN hybrides.

[Brève] SFR veut le contrôle total de NextRadioTV

SFR a soumis au CSA et à l'Autorité de la Concurrence son projet de reprise de NextRadioTV, dont il est déjà actionnaire (49%). L'objectif est d'intégrer les chaînes du groupe NextRadioTV dans les activités de SFR Média.

NextRadioTV comprend les chaînes de télévision et les radios BFM (BFM TV, BFM Business, BFM Sport), RMC (RMC, RMC Découverte) et Numero23 ainsi que l'exploitation pour SFR des chaînes SFR Sport 1 et 4K. Le groupe comprend également une activité Web avec l'exploitation du site 01net.net et d'une agence dédiée aux sports avec RMC Sport.

[Brève] Altice/SFR Sport se renforce dans la boxe

Altice a acquis les droits de la WSB (World Series of Boxing) pour 4 ans en France, au Luxembourg, en Suisse et en Belgique francophone. Les chaînes SFR Sport diffuseront en exclusivité l'intégralité de la compétition : 36 rencontres de poules et 14 rencontres de phases finales dont 6 à 12 rencontres de l'équipe de France.

[Brève] Altice vend SFR Belgique et Luxembourg à Telenet

Altice et Telenet annoncent être entrés en négociation exclusive pour la vente de l'entreprise Coditel, SFR Belgique et Luxembourg. Le coût de la société est estimé à 400 millions d'euros.

Créé en 1961, Coditel est un opérateur câble belge exploitant des réseaux en Wallonie (Namur et Hainaut), en région bruxelloise et en Luxembourg. Le groupe Altice le rachete en 2003 avant de le renommer en 2008. Pour les offres mobiles et les offres quadruple-play, Coditel utilise le réseau de BASE. En février dernier, il utilise la marque SFR.

Altice/SFR obtient l'exclusivité des chaînes de Discovery et des thématiques de NBC Universal

Altice a signé deux accords : l'un avec le groupe Discovery Channel et l'autre avec le groupe NBC Universal (groupe Comcast).

SFR reste dans le rouge mais améliore ses finances

Altice et SFR ont présenté leurs résultats trimestriels pour le 3eme trimestre 2016. Le groupe néerlandais atteint 5,889 millions d'euros, stable sur un an, et un EBITDA de 2,326 millions d'euros. Altice est porté par ses filiales américaines (Suddenlink -6,7%- et Optimum-Cablevision -2,2%) mais est plombé par SFR (-2,4%) et Altice International (Portugal Telecom, SFR Caraïbes, Hot Israël...).

[Brève] Altice condamné pour prise de contrôle anticipée de SFR et Virgin Mobile

L'Autorité de la Concurrence n'a pas apprécié les manoeuvres d'Altice et de Numericable pendant la période de vérification de l'acquisition de SFR et d'OMEA Telecom (Virgin Mobile) en 2014. Ces derniers ont pris le contrôle des 2 opérateurs alors que l'Autorité évaluait le bien fondé de l'opération pour accepter fin octobre 2014.

Pages