Infos - Souscription

09 75 18 80 51

La fin des surcoûts de l'Eurotarif a augmenté les consommations en Europe

Logo ARCEP

Le 15 juin 2017 a marqué la fin du surcoût dans le roaming en Union Européenne. Les opérateurs ont inclus les communications en Union Européenne dans leurs forfaits. Un an après, l'ARCEP fait un premier bilan : une plus grande consommation des communications depuis la zone et moins de plaintes.

Le 15 juin 2017, l'Eurotarif a supprimé le surcoût des communications depuis la zone Union Européenne, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. L'ARCEP en a fait un premier bilan un an après sa mise en place.

Avec l'intégration des communications depuis la zone Union Européenne dans les forfaits des opérateurs, les plaintes, concernant les coûts et l'itinérance depuis les réseaux partenaires des opérateurs, ont fortement diminué. Depuis le lancement de la plateforme, le service "J'alerte l'ARCEP" n'a reçu qu'une trentaine d'alertes sur le sujet de l'itinérance en Europe. Les Français annonçaient limiter leurs usages en Europe avant la mise en service de l'Eurotarif : 75% annoncent se restreindre sur les SMS et l'internet mobile et 28% bloquent complètement l'internet mobile.

Au second semestre 2017, l'ARCEP a recensé :

  • une augmentation de 40% sur le volume de voix et SMS par rapport à l'année dernière : 895 millions de minutes (contre 604 millions en 2016) et 452 millions de SMS (contre 310 millions en 2016)
  • la consommation de Data en itinérances a été multipliée par 4 : 11 080 To contre 3 001 To en 2016
  • la consommation de Data des Français en itinérance atteint 354 Mo par mois durant l'été 2017 contre 242 Mo par mois pendant l'été 2016

L'inclusion des communications et des données a été bénéfique.

La Commission Européenne, le Parlement Européen et les Etats ont trouvé un accord pour étendre l'Eurotarif sur les communications intra-communautaires pour plafonner les coûts. Pour l'instant, l'accord est en cours de ratification. Le plafond tarifaire devrait limiter à 19 centimes d'euros par appel et 6cts€/SMS, depuis le pays de l'abonné vers les autres pays concernés.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.