Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Les anciens dirigeants de France Telecom renvoyés devant le tribunal correctionnel

Logo Orange

Didier Lombard et six anciens dirigeants de France Telecom sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris sur le harcèlement moral durant la vague de suicides en 2009-2010. Orange défend ses anciens membres.

Les procédures judiciaires autour de la vague de suicides chez France Telecom-Orange en 2008 à 2010, continuent leur parcours. Sept anciens dirigeants de l'opérateur, dont l'ancien PDG Didier Lombard, sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris. Ces sept anciens dirigeants sont accusés par des familles et des syndicats d'Orange d'être responsables du harcèlement moral ayant conduit aux suicides. La justice respecte la demande du parquet de renvoyer l'ancien PDG, son numéro deux, Louis-Pierre Wenes, l'ancien responsable des Ressources Humaines, Olivier Barbelot, et 4 cadres devant le tribunal.

Co-accusés avec ses dirigeants, Orange continue à rejeter les attaques contre la société et les anciens dirigeants. Pour l'instant, le tribunal n'a pas encore donné de date du procès.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.