Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Orange émet le dernier télégramme FIN

Logo Orange

Orange et La Poste mettent fin au service du télégramme en France. STOP L'opérateur télécom a émis le dernier télégramme le 30 avril à 23h59 après 139 ans de services. STOP Le service a été supplanté par les appels téléphoniques, les SMS et les mails. STOP et FIN.

Orange a émis le dernier télégramme en France. Il met fin au service après 139 ans d'existence. STOP

Géré depuis 1879 par le premier ministère des Postes et Télégrammes et sa réforme tarifaire (prix à la carte de 50 mots et non au mot), le service de télégramme est maintenant terminé en France. STOP Le télégramme était géré par un service dédié d'Orange depuis un numéro de téléphone (3655) et un site internet (telegramme.com). STOP Ce dernier se chargeait de transmettre le message via l'envoi par le courrier de La Poste du message et le téléconseiller prévient le destinataire par téléphone. STOP Le service était facturé 15,56€ par la première carte de 50 mots puis 13,54€ par carte de 50 mots supplémentaires. STOP

Le service a permis de créer des services, tels que le transfert d'argent ou les dépêches d'informations (Le Petit Bleu, AFP,...) STOP

Le service a été mis à mal par le Telex, puis le Fax, la téléphonie, les SMS et les mails. STOP Mais il était encore utilisé par certaines sociétés et administrations ainsi que des particuliers pour des événements particuliers (mariages, naissances, décès,...). STOP La Belgique, via Proximus, l'a arrêté en fin d'année dernière, tandis que les Etats-Unis continuent le service, sauf chez l'opérateur historique de Western Union qui l'a stoppé en 2006. STOP.

(PS : les restaurants Telegramme, le journal régionale breton Le Télégramme et la service de messagerie Telegram ne sont pas supprimés) STOP.

FIN

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.