Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Altice condamné à 125 millions d'euros d'amende pour prise de contrôle trop rapide

logo Altice

La Commission Européenne a condamné Altice pour avoir pris trop rapidement le contrôle de Portugal Telecom (PT)/Meo. L'amende atteint 125 millions d'euros.

La Commission Européenne a envoyé une amende de 124,5 millions d'euros pour son acquisition de l'opérateur historique Portugal Telecom (PT).

En février 2015, Altice annonce son projet d'acquisition de PT. En avril 2015, la Commission Européenne donne son accord à l'opération à condition que le groupe cède les câblo-opérateurs ONI et Cabovisão. Mais, en mai dernier, la Commission a remarqué que PT était déjà sous le contrôle ou l'influence d'Altice avant qu'elle ait donnée son accord, et même avant l'annonce de l'opération. Altice a décidé de faire appel.

En novembre 2016, Altice a été condamné pour les mêmes raisons avec SFR et Virgin Mobile : l'Autorité de la Concurrence a infligé des amendes pour 80 millions d'euros. Avec la décision de la Commission, Altice a été condamné.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.