Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] ZTE bientôt privé d'Android ?

Logo ZTE

Le constructeur ZTE s'est vu infliger une interdiction de commercer aux Etats-Unis pendant 7 ans, suite à des ventes de matériel à l'Iran. Il pourrait perdre sa licence Android ainsi que l'accès aux processeurs de Qualcomm.

Les constructeurs chinois sont devenus la cible de l'administration Trump depuis quelques semaines. Si Huawei était la cible favorite du gouvernement américain, ce dernier n'en a pas oublié les autres constructeurs.

Le gouvernement américain reproche au constructeur chinois ZTE la vente de matériels américains à des entreprises iraniennes. Le département du commerce américain a décidé d'interdire toute vente à ZTE pour les entreprises américaines pendant 7 ans. La vente concerne autant le matériel que le logiciel. Or ZTE utilise le système d'exploitation Android de Google, des processeurs Qualcomm Snapdragon et des hauts-parleurs Dolby pour ces smartphones.

Si ZTE peut trouver des puces ailleurs pour contourner l'interdiction, l'usage d'Android est nécessaire pour faire fonctionner les smartphones. Sur ce dernier point, l'interdiction affecte aussi Apple (iOS) et Microsoft (Windows Mobile). Google et ZTE ont lancé des discussions pour contourner le problème.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :