Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'ANSES ne trouve pas de lien entre ondes et migraines des EHS

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

Le sujet de la nocivité des ondes reste un sujet encore très débattu. L'ANSES reconnait les douleurs et problèmes des électro-hypersensibles mais ne trouve aucun lien avec les ondes dans un rapport récemment publié.

Le sujet de l'électro-hypersensibilité (EHS) revient souvent dans l'actualité. L'Agence Nationale de la Sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'Environnement et du travail (ANSES) a publié plusieurs rapports et avis, en 2003, 05, 09, 13 et 16, sur les risques potentiels pour la santé de l'exposition aux radiofréquences. Une nouvelle étude est publiée.

L'ANSES reconnaît les problèmes et les souffrances des électro-hypersensibles (maux de têtes, troubles du sommeil, isolement social, ...) auto-déclarés. Les 40 experts, mobilisés pendant près de quatre ans, ont investigué un grand nombre d’hypothèses pour comprendre les symptômes. Toutefois, les connaissances scientifiques actuelles ne mettent pas en évidence de lien de cause à effet entre les symptômes dont souffrent les personnes se déclarant EHS et leur exposition aux ondes électromagnétiques. Néanmoins, les symptômes, qui peuvent avoir un retentissement important sur la qualité de vie de ces personnes, nécessitent et justifient une prise en charge adaptée par les acteurs des domaines sanitaire et social.

L’Agence recommande également de poursuivre les travaux de recherche :

  • en renforçant les interactions entre scientifiques et associations de personnes se déclarant EHS
  • en soutenant la mise en place d’infrastructures de recherches adaptées à l’EHS, pour réaliser notamment des études de suivi à long terme, et en veillant à ce que les conditions expérimentales soient contrôlées et prennent en compte les conditions de vie des personnes se déclarant EHS
  • en pérennisant le financement de l’effort de recherches sur les effets sanitaires des radiofréquences
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.