Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] T-Mobile permet de choisir de préinstaller ou non ses applications

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

Révolution chez T-Mobile : les smartphones vendus en pack seront proposés sans applications T-mobile et partenaires préinstallées. Le choix est laissé au client pour le téléchargement ou non des applications. De plus, cela évite l'attente de l'opérateur pour le déploiement des mises à jour.

Deutsche Telekom, l'opérateur historique allemand, a décidé de ne plus imposer ses applications dans les smartphones vendus en Pack opérateur.

La lasagne de couches pour Android

Les smartphones Android en Pack opérateur sont soumis à une version modifiée d'Android et de l'interface constructeur par l'opérateur. Cette lasagne de services préinstallés est possible sur Android : Google fournit une version basique d'Android, AOSP, qui est ensuite augmentée par les services et applications Google pour former l'OS Android. Certains constructeurs y installent leur interface et leurs applications (Samsung, Sony, LG, Huawei,...). Certains opérateurs, Orange et SFR en France, y ajoutent également leur interface, souvent un thème à leurs couleurs, et des applications supplémentaires (SFR TV, TV d'Orange,...) ou de partenaires (Deezer, DailyMotion, ePresse,...).

Le problème est que les applications préinstallées par les trois acteurs sont difficiles à retirer du smartphone. Certains des ajouts viennent ralentir le smartphone en s'ouvrant au démarrage ou en consommant de l'espace-disque. De plus, les mises à jour d'Android doivent passer également les examens du constructeur et de l'opérateur, pour vérifier qu'un des services ajoutés ne plante pas les smartphones.

T-Mobile enlève la dernière couche

Pour palier ce problème, Deutsche Telekom et sa filiale T-mobile ont décidé de retirer la phase opérateur sur les Pack avec smartphones Android. Lors du premier démarrage d'un smartphone sous Android et après la première configuration du système, le smartphone propose de sélectionner (ou pas) les applications mises à disposition par T-Mobile sous Android. Si des applications sont sélectionnées, elles seront installées à la fin de la configuration d'Android. Autre avantage, les applications de T-Mobile sont suppressibles au besoin.

Les mises à jour des smartphones seront du ressort du constructeur du smartphone. T-Mobile ne viendra pas vérifier la compatibilité du système avec ses applications, en dehors de la revue habituelle des applications avant la publication sur le Play Store. En évitant les vérifications de l'opérateur, T-Mobile accélère le déploiement des mises à jour pour les Android.

T-Mobile compte employer cette nouvelle forme de personnalisation sur les smartphones suivants :

  • Samsung Galaxy S8, S8+, Note8, S9, S9+, A3, A5, A8 et J3 (2018)
  • Huaweï P10 Lite, P10, P10 Plus, P-Smart
  • Sony Xperia XZ1 Compact
  • LG vendus par T-Mobile
  • Nokia 3, 5 et les nouveaux modèles
  • Google Pixel

Seuls les nouveaux smartphones vendus par T-Mobile sont concernés. Les possesseurs de ces modèles avec la couche T-Mobile resteront avec le fonctionnement précédent.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :