Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Vodafone reprend les négociations avec Liberty Global pour ses actifs européens

Logo Vodafone

Les négociations ont repris entre le britannique Vodafone, plutôt mobile, et l'américain Liberty Global, plutôt câble. Les deux partenaires veulent négocier des rachats ou des joint-ventures entre leurs filiales européennes.

Depuis quelques temps, Vodafone et Liberty Global discutent d'un regroupement de leurs filiales mobile et Internet. Aux Pays-Bas, les deux groupes ont déjà formés un joint-venture Vodafone Ziggo, regroupant l'opérateur mobile Vodafone NL et le câblo-opérateur Ziggo.

Vodafone s’intéresse à plusieurs filiales européennes de Liberty Global. Le groupe américain est présent en Europe Central avec UPC (Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Suisse, Autriche, Hongrie et Roumanie), en Allemagne avec Unitymedia, en Belgique avec Telenet-Base et SFR Benelux et en Grande Bretagne (UK+Irlande) avec Virgin Media.

Mais Vodafone n'a pas intérêt à se facher avec ses opérateurs partenaires Vodafone (SFR en France), tels que Proximus-Belgacom en Belgique, Swisscom en Suisse, Austria Telecom en Autriche et Plus en Pologne. Vodafone pourrait également récupérer les activités de Virgin Media, mais l'OFCOM, l'ARCEP britannique, semble frileux à cette idée. Un joint-venture pourrait donc se faire entre Vodafone et Unitymedia en Allemagne et entre UPC et Vodafone en République Tchèque, en Hongrie et en Roumanie. Un rachat des filiales de Liberty Global pourrait aussi une solution.

Un rapprochement de Vodafone et de Liberty Global reviendrait à avoir une fusion SFR-Numericable à une échelle européenne, mais la direction de SFR serait à la tête du nouvel ensemble.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :