Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] FiRIP : Orange accueilli, SFR viré

Logo FIRIP

Changement dans l'association FiRIP : le lobby des réseaux d'initiative publique (RIP) en fibre optique a exclu SFR Collectivités pour le plan fibre d'Altice tandis qu'Orange intègre le lobby, en tant que premier opérateur de RIP.

La Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP) a procédé à un remaniement au sein de ses membres.

Depuis la mi-octobre, SFR Collectivités, le bras de SFR pour les RIP, a été exclu de la FIRIP. La fédération n'a pas apprécié l'annonce d'Altice sur l'installation d'un réseau fibre supplémentaire sur les zones couvertes par un réseau RIP. Le plan de SFR allait s'opposer aux déploiements des réseaux RIP en cours, hors RIP gérés par SFR Collectivités. L'ancien membre du lobby attaquait les fondements même de ce dernier.

Orange intègre la FIRIP grâce à sa position de leader dans les RIP. A l'occasion de la signature de la convention d'adhésion au Salon des Maires et des Collectivités Locales, Orange s'engage à ne pas co-investir dans un réseau privé qui investirait dans une zone avec un RIP existant ou en projet. L'opérateur devra créer un fonds de financement pour anticiper et accompagner la montée en charge des sous-traitants pour le déploiement des années à venir. Orange s'engage à fournir des offres actives pour ses prochains RIP, notamment aux petits opérateurs.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :