Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Broadcom propose 130 milliards pour racheter Qualcomm

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

Le constructeur Broadcom a annoncé une offre de rachat de son concurrent Qualcomm : 130 milliards de dollars. Qualcomm a rejeté l'offre.

Le constructeur américain Broadcom (Irvine, CA) annonce une offre de rachat sur son concurrent américain et voisin Qualcomm (San Diego, CA) : 130 milliards de dollars.

Broadcom fournit des solutions de puces dans différents équipements télécoms, dont des puces uniques, semi-conducteurs de gestion de la VoIP pour les box et les terminaux, semi-conducteurs sur les ports Gigabit Ethernet, des puces d'encodage vidéo (H 264, MPEG 2 HD et VC-1), des puces pour les communications radio (WiFi, FM, Bluetooth, GSM, CDMA,...) et des puces pour la géolocalisation GPS.

Qualcomm fournit des puces pour les communications radio (CDMA, UMTS, LTE,...) mais également des processeurs pour smartphones. Il fournit également des puces aux fabricants d'infrastructures, opérateurs et société de services. Il possède de nombreuses licences essentielles pour les réseaux 3G et 4G. Il était également l'éditeur du courrielleur Eudora, avant son intégration à Mozilla Thunderbird.

Mais Qualcomm a refusé le projet de rachat de Broadcom. Cependant, le fabriquant d'Irvine veut continuer son offensive.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :