Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'Autorité de la Concurrence s'autosaisit sur des ventes ratées de boutiques FNAC/Darty

logo FNAC Darty

L'Autorité de la Concurrence s'est autosaisie concernant la fusion FNAC-Darty. La fusion était soumise à la vente de magasins FNAC et Darty en Île de France.

L'Autorité de la Concurrence s'est autosaisie concernant un engagement du groupe FNAC pour le rachat de Darty.

En rachetant Darty, le groupe FNAC s'était engagé à vendre 6 magasins en Île de France : 5 magasins Darty (Paris Belleville, Paris Italie 2, Paris Saint Ouen, Paris Wagram et Velizy II) et 1 magasin FNAC (Paris Beaugrenelle). Les boutiques Darty Paris Italie 2 et Velizy II ont été reprises par le concurrent Boulanger tandis que la boutique Darty Wagram a été reprise par Cobrason (marque COBRA), magasin spécialisé dans l'image et le son uniquement.

Mais le groupe FNAC-Darty n'a pas vendu les deux derniers magasins (Paris Belleville et Paris Saint Ouen) et le magasin FNAC Paris Beaugrenelle, au delà de la fin de son engagement. L'Autorité veut connaître les problèmes et blocages de vente de ces trois boutiques.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :