Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Altice rachète MiLibris alors que Bercy regarde les optimisations de TVA

Illustration avec un ordinateur portable sur les genoux

Le Ministère du Budget travaille sur une modification des règles concernant les remises de la TVA sur les forfaits. SFR met la main sur MiLibris, l'application derrière SFR Presse mais également de nouveaux médias sur smartphones et tablettes.

Lundi un peu difficile pour le Carré Rouge : d'un côté, Bercy annonce s'intéresser à l'optimisation de la TVA avec la Presse. Mais l'opérateur s'assure de la distribution avec le rachat de MiLibris

Des réductions de plusieurs TVA

L'optimisation de TVA avec les réductions d'une offre ne passe pas auprès de la Direction Générale des Finances et de son ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Le ministre a annoncé une modification du Projet de Loi de Finances 2018 pour assurer le taux réduit de TVA Presse (2,1%) profite bien à la presse.

En effet, SFR applique de multiples réductions sur la TV (TVA à 10%), l'Internet (TVA à 20%) et de la presse (TVA à 2,1%) pour rembourser l'option SFR Presse (soumise à une TVA à 2,1%). Dans certains cas, notamment avec les mois gratuits, la TVA facturée dans le forfait est négative : une option soumise à une TVA de 2,1% à laquelle on retranche plusieurs réductions à taux différents avec une partie majeure à la TVA 20%. Bouygues Telecom applique des réductions similaires pour offrir son option Presse avec le Kiosk.

Mais le problème est que SFR Presse est peu utilisé : 1,5 millions de téléchargements de l'application sont à mettre en face des 6 millions d'abonnés Internet et les 20 millions d'abonnés mobile, dont une grande majorité ont SFR Presse inclus.

Altice rachète MiLibris, l'éditeur de SFR Presse

Mais, SFR a choisi de garder le contrôle de sa chaîne de distribution. En effet, l'opérateur a acquis MiLibris, l'éditeur de la plateforme derrière SFR Presse mais également éditeur des applications mobile de nombreux médias en France (les médias d'Altice, L'Equipe, Le Figaro, Le Parisien,....) et à l'international (El Pais ESP, Daily News USA, L'Actualité CAN, Esquire NL,...). Avec MiLibris et Teads, Altice possède un important service de publicité à destination des annonceurs.

En rachetant MiLibris, Altice s'assure également la distribution de ses publications d'Altice Media mais il crée également une dépendance des autres journaux sur la plateforme.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
achat groupé télécom Familles de France

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :