Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Xavier Niel rachète Tigo au Sénégal avec Axian

vente tigo senegal

La vente de Tigo Sénégal ne se passe pas bien. Promis au groupe Wari, l'opérateur de Millicom a été vendu à un consortium composé de NJJ Capital (Xavier Niel), Axian (famille Hiridjee) et Teyliom (Yérim Sow). Mais Wari veut mettre Milicom et le consortium gagnant devant les tribunaux.
 

Le groupe luxembourgeois Millicom cède progressivement plusieurs opérateurs en Afrique pour se concentrer sur son autre maché, l'Amérique du Sud. En 2016, Tigo RDC a été vendu à Orange en République Démocratique du Congo. Millicom a tenté de faire de même avec Tigo Sénégal, qui affronte l'opérateur historique Orange Sénégal, mais la situation s'est compliquée.

Initialement, Tigo devait être vendu à la banque Wari, via un accord de cession. Mais le groupe Millicom a décidé de résilier l'accord, coupant la cession de Tigo. Wari a déjà perdu le rachat d'une autre banque, la SIAB (Société Inter-africaine de Banque) en mars 2017 suite au véto des autorités bancaires sénégalaises. Ces dernières ont des doutes sur les fonds de Wari, notamment sur les fonds libyens.

Millicom a préféré se tourner sur l'offre du consortium comprennant NJJ Capital (Xavier Niel), Axian (famille Hiridjee) et Teyliom (Yérim Sow). NJJ Capital possède déjà deux opérateurs : l'opérateur suisse Salt, ancien Orange Suisse, et Monaco Telecom, l'opérateur historique monégasque. Le groupe Axian n'est pas un inconnu : il est le partenaire de Free pour Only Réunion et Free Réunion. Le groupe Teyliom est un conglomérat dirigé par l'entrepreneur sénégalais Yérim Sow. Son groupe détient une participation dans MTN Côte d'Ivoire, la filiale locale du groupe sud-africain MTN.

Wari ne veut pas lâcher le morceau et tente de faire annuler la vente vers le consortium. La menace des tribunaux a été brandie par le groupe bancaire.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.