Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'ARCEP confirme les engagements des opérateurs dans les zones peu denses

Logo ARCEP

L'ARCEP fait le point sur les obligations des opérateurs dans les zones blanches. Les opérateurs respectent leurs obligations dans la limite des possibilités données par les collectivités territoriales.

Dans le cadre du programme Zone Blanche lancé en 2003, les opérateurs sont tenus de couvrir plus de 4000 centres-bourgs dont 268 ajoutés en 2016 et 273 ajoutés en 2017. Les trois opérateurs du programme initial (Bouygues Telecom, Orange et SFR) devaient couvrir les communes à 100% avant le 30 juin 2017. Ces derniers annoncent à l'ARCEP qu'ils vont les couvrir intégralement, à l'exception de trois communes, et ce dernier va le vérifier durant le second semestre. Dans les trois communes, les opérateurs et les collectivités ont des difficultés pour installer les pylônes.

Taux de couverture des opérateurs en zone blanche

Couverture des opérateurs en zone blanche 2G/3G et moins denses 4G

En 2G, les opérateurs ont couvert 92% des communes concernés par le programme augmenté : 12 communes sont en attente du déploiement par l'opérateur tandis que 280 attendent leur pylône. Orange attend les pylônes de 11 communes. Bouygues Telecom travaille à déployer sur deux pylônes et attend les pylônes de 26 communes. SFR doit déployer sur une commune et attend les pylônes de 18 communes. 8 communes ont déployé leurs pylônes pour Free Mobile et attendent le déploiement de l'opérateur.

Concernant la couverture 3G, l'ARCEP attend des opérateurs une couverture de 23 communes du premier programme et les communes ajoutées en 2016 et 2017.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
achat groupé télécom Familles de France

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :