Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Adobe annonce la fin de Flash pour 2020

logo Flash Player

Le dernier plugin Web tirera sa révérence en 2020. L'éditeur Adobe a annoncé la fin du développement du plugin d'animations pour navigateurs et systèmes d'exploitation. Les standards HTML 5 et le WebGL ont eu raison de ce dernier.

Edité en 1996 chez Macromedia, Flash est un renommage du programme d'animations vectorielles, FutureSplash Animator, créé un an auparavant. Ce dernier était un concurrent de la technologie maison Macromedia Shockwave et est déjà utilisé par Microsoft pour MSN 2.0, Disney pour son service Daily Blast et Fox pour les Simpsons. Macromedia a alors l'idée de séparer les fonctionnalités de FutureSplash, en un éditeur d'animations Macromedia Flash payant, à destination des animateurs et développeurs, et un lecteur d'animations gratuit, Macromedia Flash Player, à destination de tout le monde en mode plugin pour navigateurs.

Macromédia va alors développer son logiciel d'animations, le plugin, les ActionScript, pour simplifier le déroulement des vidéos et les formats d'animations FLV (FLash Video) et d'audios FLA (FLash Audio) pour remplacer le SWF (ShockWave Format). En 2005, Adobe rachète Macromedia et ses logiciels. Il renomme alors les programmes en Adobe Flash. Ce dernier est le plus populaire des plugins pour navigateurs devant Java, QuickTime, Real Player et Windows Media Player. Adobe continuera l'oeuvre de Macromedia avec l'ajout d'effets 3D (Stage3D) et d'Adobe AIR.

Mais le développement du HTML 5 et les problèmes de sécurité provoqueront la chute de Flash. Installé sur un très grand nombre d'ordinateurs (sous Windows, Mac et Linux), le lecteur Flash Player devient la cible des hackers en tout genre. Le plugin est très régulièrement mis à jour tandis qu'il devient une menace pour les éditeurs de navigateurs (Mozilla, Google, Opera,...) et/ou de systèmes d'exploitation (Apple et Microsoft). De plus, le W3C a mis en place des balises pour l'audio et la vidéo dans le format HTML 5, la dernière version du langage des pages Web, et il est compatible avec des fichiers audio et vidéo classiques (mp3, m4a, avi, mp4,...), rendant inutile l'usage d'un plugin. De plus, le HTML 5 possède des balises pour réaliser des animations directement sur la page Web tandis que des nouveaux formats d'animations WebGL et WebAssembly ont déjà pris le relais de Flash.

Adobe annonce donc l'arrêt des mises à jour de sécurité de Flash pour 2020. Il laisse ainsi le temps aux développeurs d'animations Flash de s'adapter aux nouvelles possibilités qu'offrent HTML 5 et WebGL. Le logiciel d'animation Adobe Flash s'est renommé en Adobe Animation pour montrer que l'éditeur regardait également au-delà de Flash. Ce dernier a également été adapté pour exporter les animations Flash dans les nouveaux formats, moyennant quelques adaptations.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
achat groupé télécom Familles de France

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :