Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] La CNIL améliore les traitements depuis Signal Spam

Illustration avec un ordinateur portable sur les genoux

Le garant de la vie privée a décidé de changer de méthodes concernant les messages indésirables avec un nouveau partenariat avec la plateforme française antispam. Les signalements de spams ne seront plus traités individuellement. De leur côté, Signal Spam améliore le recueil des signalements.

La CNIL a décidé d'accélérer son traitement des signalements des courriels indésirables. Le courriel indésirable (spam ou pourriel) représente plus de 90% du trafic mail tandis que la CNIL continue de recevoir plus de signalements (10% en 2014, 12% en 2015 et 22% en 2016).

Pour améliorer le traitement des signalements, la CNIL améliore son partenariat avec l'association Signal Spam, qui regroupe les administrations, les entreprises et les associations autour de la lutte contre le spam. L'autorité de régulation des données personnelles passe du traitement des signalements au cas par cas à un traitement collectif des signalements provenant de Signal Spam. Dans le traitement des spams, la CNIL effectue un Top50 des sociétés émettant des spams et lance des contrôles avec des sanctions possibles à la clé.

fonctionnement de Signal Spam

Fonctionnement de Signal Spam et présentation des actions des partenaires

Depuis 2003, l'association Signal Spam recueille les signalements de spams des internautes français. Signal Spam a également amélioré ses procédures de signalement pour les particuliers. Il est recommandé de s'inscrire sur le service pour améliorer la reconnaissance du signalement. L'inscription peut être anonymisée via pseudonyme (nom d'utilisateur) mais, en fournissant une identification complète, Signal Spam pourra aboutir à une action judiciaire.

Une fois l'inscription effectuée, l'internaute pourra envoyer les spams reçus via le formulaire sur le site Internet de Signal Spam. Bien plus pratique, Signal Spam a mis en place des modules pour les navigateurs Apple Safari, Google Chrome et Mozilla Firefox et les courrielleurs Apple Mail (macOS El Capitan et Sierra), Microsoft Outlook et Mozilla Thunderbird.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.