Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] La CNIL avertit sur les résultats du Bac

Illustration avec un ordinateur portable sur les genoux

Les résultats du bac et du brevet arrivent. Mais, comme chaque année, des sites donnant ces résultats en profitent pour facturer la consultation, souvent à l'insu de l'utilisateur. La CNIL avertit sur les usages de ces données.

Le Bac (comme le Brevet) est un marronnier de la presse, les déboires lors de la consultation des résultats aussi. La CNIL informe les parents et les élèves sur l'usage des données des résultats du Bac et du Brevet.

Comme chaque année, les résultats du baccalauréat et du brevet seront annoncés dans les lycées et les collèges où ont eu lieu les épreuves mais également sur les sites du Ministère et des académies. Le site du Ministère et des académies sont prêts à supporter la charge des 696 000 inscrits au baccalauréat. Cependant, les sites académiques ou du Ministère peuvent ne pas être disponibles. Les résultats peuvent être également fournis par des sites extérieurs à l'Education Nationale. Le ministère autorise les médias, souvent locaux (Ouest France, La Voix du Nord, Midi Libre...) ou nationaux (L'Etudiant et l'Internaute du groupe Figaro, France TV Info...), à diffuser les résultats du Bac et du Brevet. Cependant, ces derniers restent le plus souvent gratuits.

D'autres sites permettent également d'obtenir les résultats contre rémunération plus ou moins cachée. Certains sites "sous licence du Ministère de l'Education Nationale" proposent les résultats moyennant une facturation par Internet+ (4,99€/accès), SMS+ (4,50€ + prix du SMS) ou numéros spéciaux (3€/appel + prix de l'appel). Ces sites ont l'aval du Ministère mais ce dernier ne leur interdit pas la facturation de l'accès aux résultats. Cependant, certains cachent la facturation du service et font monter la note de téléphone. La présence de l'accord avant achat des boutiques de téléchargement (AppStore, Play Store, Windows Store...) ralentit les formes payantes dans les applications mobile.

Avec l'arrivée des résultats du Bac et l'étalement sur une semaine des résultats du brevet, les sites "sous licence" se mettent en avant dans les résultats des moteurs de recherche ou dans les publicités. Il est recommandé de désactiver les services Internet+ dans l'Espace Client de votre FAI (Bouygues Telecom, Free-Alice, Orange et SFR-Numericable). La désactivation de ces services permet de détecter les sites ayant rusé sur la "gratuité" du service.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :