Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Un correctif urgent pour Windows Defender

Illustration avec un ordinateur portable sur les genoux

Microsoft a été alerté par les chercheurs de Google Project Zero concernant une vulnérabilité critique dans le système de protection des Windows, Windows Defender. L'antivirus devient vecteur d'un virus.

Le Google Project Zero, le laboratoire de recherche de failles du moteur de recherche, a alerté durant le week-end d'une importante faille dans le module de protection de Windows, Windows Defender.

En effet, les chercheurs de Google ont découvert une faille dans le module de protection antivirus intégré de Windows. Un fichier spécialement dédié à cette faille permet de prendre le contrôle du logiciel de protection et ainsi accéder aux fonctionnalités avancées de Windows. Comme Windows Defender analyse tous les fichiers copiés ou téléchargés sur Windows, l'antivirus devient un vecteur du ver.

Microsoft a déployé une mise à jour d'urgence pour corriger cette faille. Cette mise à jour est indépendante du Tuesday Patch. Elle concerne autant le composant Windows Defender intégré à Windows 7, 8 et 10 mais également les logiciels Security Essentials pour XP, Vista et 7, Forefront et Endpoint pour les versions Serveurs.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :