Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'ARCEP définit de nouveaux tarifs de gros

Illustration avec une signature de contrat

Malgré les appels illimités dans les offres de détail, l'ARCEP a lancé une consultation pour définir les tarifs de gros des communications. Les communications mobiles vont baisser leurs tarifs dans les prochaines années.

Depuis 2002, l'ART (l'ancêtre de l'ARCEP) a mis en place une régulation des tarifs des terminaisons d'appels. Cela a permis le développement des offres avec appels illimités vers les fixes et/ou mobile.

L'ARCEP veut réduire le tarif de gros des appels vers les mobiles. Ainsi, les appels vers les fixes restent au tarif de 0,077 centime€/min. Pour les appels vers les mobiles, l'ARCEP a décidé de baisser progressivement le tarif des communications :

  • en 2017 : 0,74 c€/min
  • en 2018 : 0,72 c€/min
  • en 2019 : 0,70 c€/min
  • en 2020 : 0,68 c€/min

Les opérateurs ne peuvent pas facturer au-delà de ce prix, dans les tarifs de communication à la carte, au-delà ou hors du forfait.

La baisse des communications vers les mobiles durant les prochaines années peut entraîner la baisse des options avec appels illimités vers les mobiles, actuellement facturée 5€/mois, voir l'inclusion des appels illimités dans les forfaits, ou d'augmenter le nombre de correspondants maximum par mois.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :