Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'ARCEP veut définir les zones fibrées

Illustration avec la connexion d'un modem

Dans la lignée de la mission Champsaur, l'ARCEP lance une consultation sur les modalités et les obligations pour les zones fibrées. Ces zones couvertes en fibre optique doivent permettre la migration sur la fibre optique et l'extinction du réseau cuivre.

L'ARCEP a lancé une consultation autour des modalités et des obligations de "zones fibrées".

La mission Champsaur a défini les "zones fibrées" comme des zones géographiques (quartiers, communes, cantons,...) où la fibre optique assure le service de téléphonie convenablement et le cuivre (DSL) peut disparaître sans grandes incidences. Ces zones doivent faciliter la transition entre les technologies Haut Débit (DSL) vers le Très Haut Débit en fibre (FFTx). Elles devraient également préparer la migration de masse sur la fibre optique. Au final, elles permettront l'extinction du réseau cuivre d'Orange dans ces zones.

L'ARCEP veut ainsi définir avec les acteurs des télécoms pour fournir des conditions claires et précises à ces "zones fibrées". Ainsi l'autorité voudrait définir ces zones suivant un découpage administratif (communes, cantons, arrondissements,...). Les zones seront déclarées comme fibrées dès que tous les logements de particuliers ou locaux d'entreprises sont "raccordables" en fibre optique. En dehors des zones très denses, les locaux en zones d'habitat dispersées pourront être déclarés "raccordables sur demande" à l'obtention du statut "zone fibrée" avec la pose de fibres dans un délai de 6 mois.

L'ARCEP activera les "zones fibrées" dès la publication de l'arrêté. Orange et SFR pratiquent déjà cette méthode en ne proposant que leurs offres Fibre dans leurs "zones fibrées".

Test d'éligibilité et Souscription Fibre - Service Selectra : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :