Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] 15% des utilisateurs en IPv6 en mars 2017

Illustration avec un routeur

L'ARCEP a actualisé les statistiques concernant l'IPv6 chez les opérateurs : 15% des internautes utilisent une connexion en IPv6. Free reste en tête, suivi par Orange.

Pour le World IPv6 day, l'ARCEP a mis à jour son observatoire de l'IPv6 chez les opérateurs.

Le premier opérateur en France à utiliser l'IPv6 fut le FAI professionnel Nerim en 2003. Free propose l'IPv6 depuis 2007 en ADSL dégroupée et FTTH. L'association FDN lui a emboîté le pas en 2008. Il faudra ensuite attendre 2012 pour voir apparaître OVH et SFR mais limité au FTTH pour ce dernier. Après des tests chez Wanadoo et en interne, Orange a déployé l'IPv6 au début de l'année sur le FTTH et le VDSL. Bouygues Telecom et Numericable n'utilisent pas encore l'IPv6 sur leurs box. Sur le réseau mobile, aucun des opérateurs ne propose d'IPv6.

Par rapport au mois de décembre dernier, l'IPv6 est maintenant présent chez 15% des internautes (+1,6%). Le taux d'utilisation de l'IPv6 atteint 28,5% (+4,5pts) pour Free, 16,5% (+0,5pt) pour Orange, 1% pour Bouygues Telecom et 0,5% pour SFR. Si Orange a décidé d'activer IPv6 par défaut, Free et SFR proposent l'activation en option dans les paramètres de la Freebox et de La Box. Pour Bouygues, l'opérateur prévoit de lancer l'IPv6 en 2017. Depuis le rachat par Numericable, l'IPv6 n'est plus d'actualité sur La Box.

Les opérateurs proposent leur connexion IPv6 en dual stack, c'est-à-dire avec une adresse IPv4 et une adresse IPv6. Entre 30 et 50% des connexions sont effectuées en IPv6.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.