Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Samsung perd sa gouvernance globale

Illustration avec une signature de contrat

Le groupe Samsung a décidé de supprimer son bureau stratégique, suite à la mise en examen du vice-président et héritier du PDG.

L'affaire de corruption qui touchent la présidente destituée de Corée du Sud, Park Geun-hye, atteint le groupe Samsung. Avec plusieurs hauts cadres, le vice-président et héritier de Samsung, Lee Jae-yong, a été mis en examen. Il dirigeait le bureau de stratégie du groupe qui contrôlait les filiales du "chaebol", suite au retrait du PDG Lee Byung-chul en 2008 après une attaque cardiaque.

En dissolvant sa "tour de contrôle", les différentes filliales de Samsung (Samsung Electronics, Samsung Life Insurance, Samsung Construction & Trading (Samsung C&T) et Samsung Everland) vont fonctionner de manière autonome. Les filiales gardent des passerelles pour les affaires qui engagent plusieurs d'entre-elles.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.