Infos - Souscription

09 75 18 80 51

ZTE échoue son crowdfunding

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

Le constructeur chinois ZTE n'est pas parvenu à financer son projet de smartphone avec traqueur de regards. Avec seulement moins de 10% de financé, l'échec est cuisant.

Au CES 2017, le constructeur chinois avait annoncé une campagne de crowdfunding sur Kickstarter pour le développement d'un smartphone avec détecteur de mouvements occulaires, le projet CSX, nom de code Hawkeye (ndr: non, l'Avenger de Marvel). Le constructeur chinois avait lancé un sondage auprès de ses utilisateurs pour le développement d'un nouveau smartphones. Les réponses provenant de 176 pays montrent un intérêt pour le contrôle sans les mains, notamment via la détection de mouvement des yeux. En option, les utilisateurs proposent un système adhésif pour tenir le smartphone sur les murs et les vitres. ZTE impose certaines technologies : écran 5,5" FHD, appareil photo double-capteur, audio HiFi, un capteur d'empreinte, une batterie avec recharge rapide et Android Nougat. Si la connexion en 2G et 3G est assurée pour tous les réseaux, la 4G est limitée aux fréquences nord-américaines (seules les fréquences 1800 MHz et 2600 MHz sont communes avec les réseaux français).

Un mois après, ZTE abandonne son opération de crowdfunding. En un mois et demi, l'opération n'avait recueilli que 36 245$ sur les 500 000$ espérés. Mais ZTE a reçu de nombreux retours des consommateurs intéressés par le projet et a décidé de rapatrier le fonctionnement dans son propre forum. Le constructeur va donc améliorer les caractéristiques de son produit et répondre aux demandes de la communauté mais cela entraîne un retard dans l'annonce et la disponibilité du smartphone. Comme le prévoit Kickstarter, les personnes qui ont mis des billes sur le projet les récupèrent.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
achat groupé télécom Familles de France

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :