Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] TF1 menace de quitter les box

logo de MyTF1 avec les chaînes TNT du groupe TF1 (TF1, TMC, NT1 et HD1)

TF1 et les opérateurs négocient la diffusion des chaînes du groupe sur les box. Mais le groupe de médias menacent de retirer le signal de TF1 des box.

Depuis juillet dernier, le groupe TF1 et les opérateurs (Orange, SFR-Numericable, Free,...) négocient pour la reprise des signaux des chaînes du groupe TF1, notamment celle de la Première Chaîne. Les contrats devaient se terminer fin décembre dernier mais le groupe TF1 a décidé de prolonger jusqu'en avril, le temps de la négociation.

Lors de la présentation des résultats annuels, le groupe de médias a rappelé la puissance du groupe : si l'audience de TF1 est en baisse, les chaînes TNT du groupe (TMC, NT1, HD1 et LCI) gagnent beaucoup de téléspectateurs. Dans les négociations, TF1 demande aux opérateurs une rémunération annuelle de 100 millions d'euros, soit 10 fois plus qu'actuellement, sinon il coupera le flux. Le groupe a présenté un sondage indiquant que 64% des sondés seraient prêt à changer d'opérateur si TF1 n'est pas présent dans le bouquet.

Cependant, TF1 joue une partie de poker avec les opérateurs. Le groupe semble oublier une fonctionnalité des décodeurs TV des opérateurs, le tuner TNT. Si TF1 coupe le signal des opérateurs n'ayant pas d'accord, les décodeurs peuvent alors changer de mode de diffusion et passer sur le signal TNT HD de TF1. Les opérateurs pourront continuer le signal TF1, même si la diffusion par IP n'est pas disponible. Seule le service de replay MyTF1 ne serait alors plus disponible. Mais cela risque aussi d'entrainer de la colère chez les téléspectateurs qui se tourneront vers d'autres chaînes ou solutions.

Le groupe Bouygues pourrait également en profiter pour jouer avec la carte de la synergie : TF1 serait au minimum disponible sur la BBox TV de Bouygues Telecom, où les chaînes thématiques du groupe (TV Breizh, Ushuaïa et Histoire) sont incluses dans le bouquet de base.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :