Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'Agence du Numérique lance la plateforme France Mobile

L'Agence du Numérique officialise la création du Plan France Mobile. Ce dernier doit aider à améliorer la couverture mobile en France métropolitaine.

En visite en Haute Saône, la secrétaire d'Etat au numérique, Axelle Lemaire, officialise une plateforme France Mobile pour collecter et traiter les problèmes de couverture dans les zones rurales. Les opérateurs mobile et les associations de collectivités locales sont invitées à adopter cette méthode "d'appel à problèmes". France Mobile veut ainsi répondre à différents problèmes dans la gestion des zones blanches mobile :

  • le déficit de gouvernance et d'information sur le sujet. Les Commissions Régionales d'Aménagement Numérique (CRAN), qui traitent des problèmes de couverture fixe dans les préfectures de région, vont traiter également ceux de couverture mobile. Des référents chez les préfets et les opérateurs suivront les dossiers localement. Au niveau national, un comité de concertation France Mobile est créé pour suivre les questions abordées dans les territoires.
  • l'incapacité à remonter les difficultés de couverture mobile aux opérateurs. Via la plateforme France Mobile, les collectivités territoriales pourront ainsi transmettre, identifier leurs difficultés, déterminer un traitement prioritaire et le soumettre aux opérateurs.
  • la difficulté de mobiliser l'investissement public sur les sites prioritaires. Lorsque les opérateurs mobile ne veulent pas aller sur un site, le CRAN peut alors mobiliser le "guichet des 1300 sites" (en zone blanche) pour cofinancer la création d'un pylône avec les collectivités locales que les opérateurs mutualisent pour de l'internet en 4G.

Les modalités de mise en place de France Mobile ont également été dévoilées :

  • La plateforme France Mobile collecte les signalements des collectivités territoriales (les présidents de région, de département, d'EPCI et les maires). Ces dernières peuvent signaler pour chaque opérateur leur absence sur une partie du territoire
  • 2 fois par an, les CRAN priorisent les sites à couvrir sur leur région par vague
  • les CRAN signalent les problèmes aux opérateurs (2 vagues maximum par an)
  • les opérateurs répondent avec un diagnostic
    • proposition d'une solution à court/moyen terme : suivi du déploiement
    • pas de solution à court/moyen terme : intégration au plan Zone Blanche
    • couverture présente : contre-expertise par la collectivité avec soit confirmation de la couverture, soit l'intégration au plan Zone Blanche

L'avantage du plan France Mobile est qu'il vient compléter le programme Zone Blanche actuel en intégrant les zones grises, les zones mal couvertes par les opérateurs.

La plateforme France Mobile est du ressort de l'Agence du Numérique, via le plan France Très Haut Débit.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :