Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Une base commune sur les contenus terroristes en Europe

Face aux menaces de la Commission Européenne, les géants du web ont accepté de collaborer et de créer une base de données communes sur les contenus liés au terrorisme.

La Commission Européenne a tapé du poing sur la table. Du coup, Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube (Google) ont décidé de créer une alliance autour des contenus terroristes.

Les 4 plateformes annoncent un partenariat pour créer une base de données partagée des contenus associés au terrorisme. Chaque plateforme appliquera ses politiques et définition du contenu terroriste. Un contenu supprimé sur un des sites est inscrit dans la base partagée. Ensuite, chacun des autres sites traitera le signalement du premier selon ses politiques et définition.

Les firmes précisent qu'aucune donnée personnelle sera transmise. Ainsi, l'utilisateur qui publie sur un site ne sera pas concerné sur les autres sites.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :