Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Apple et Microsoft en méforme

Apple et Microsoft ont présenté les résultats du trimestre. Mais aucun des deux n'annonce de bons chiffres.
 

Microsoft et Apple ont présenté leur résultats trimestriels. Mais les chiffres financiers ne sont pas très bons : Microsoft est sauvé par ses services Cloud tandis qu'Apple subit les méventes de l'iPhone.

Microsoft atteint un chiffre d'affaires de 20,453 milliards de dollars (contre 20,379 milliards en 2015) et un bénéfice de 4,69 milliards de dollars, en baisse de 4% (contre 4,902 milliards de dollars). Le chiffre d'affaires est porté par les services de cloud avec Azure (+116%), Office 365 (+51%), produits Serveur et Dynamics (+11%) mais est plombé par les services Windows Phone - Lumia (-72%) et Gaming XBox (-5%). Les services autour de Windows, que ce soit les licences Windows ou les services Cloud de Windows, sont stables (0%).

De son côté, Apple enregistre une baisse de son chiffre d'affaires depuis 2001 : le chiffre d'affaires atteint 46,85 milliards de dollars (-9%) tandis que le revenu atteint 9,014 milliards de dollars (-18%). Apple paye ici sa dépendance à l'iPhone. Ce dernier a vu le nombre de ventes baisser : 45,513 millions d'iPhone (-5,27%), malgré la mise en vente de l'iPhone 7 et 7 Plus. L'iPad baisse encore en ventes avec seulement 9,3 millions de tablettes (-6,23%). Les ventes Mac sont aussi en baisse avec 4,9 millions d'unités (-14,42%). Les services Apple (iCloud, Apple Music, iTunes/App Store, Apple Pay...) sont en hausse de 24,4% à 6,325 milliards de dollars tandis que les autres produits d'Apple (iPod, Apple TV, casques Beats, Apple Watch...) sont en baisse de 22% à 2,373 milliards : si les casques Beat et l'Apple Watch se vendent bien, l'iPod et l'Apple TV se vendent mal.

 

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :