Infos - Souscription

09 75 18 80 51

SFR se veut en compétiteur de Netflix

Lors des Rencontres cinématographiques de Dijon, SFR s'est présenté comme un concurrent à Netflix et veut participer au financement du cinéma. Mais cela se fera en augmentant les tarifs des abonnements.

Lors des Récontres Cinématographiques de Dijon, Michel Combes, le PDG de SFR et DG d'Altice Média, s'est dit prêt à "financer le développement des oeuvres" de cinéma française.

"Ce que nous avons fait sur le sport avec la création de chaînes linéaires, nous entendons le faire également dans le domaine des séries et du cinéma" explique le PDG de SFR. En plus de Zive et comme SFR Sport, SFR veut développer ses propres chaînes chaînes cinéma et séries. "Nous aurons participé en coproduction ou en cofinancement à des oeuvres cinématographiques, et que nous aurons probablement créé des moyens de diffusion un peu nouveaux pour le cinéma, que ce soit du non-linéaire (SVOD) ou du linéaire (chaînes)". Non sans envoyer des piques à Canal+ qui annonçait une réduction de ses financements.

SFR présente la même stratégie qu'Orange en 2008 avec Orange Sport et Orange Cinémas Séries, aujourd'hui disparu pour l'un et renommé en OCS pour l'autre. SFR se veut en "compétiteur de Netflix".

Michel Combes regarde "avec intérêt" les abonnements à 150$ des câblo-opérateurs américains. La montée de tarif permettrait de rémunérer la création des oeuvres. "Pour 30 euros par mois, c’est à dire pour 1 euro par jour, le prix d’un café, on a accès à la téléphonie illimitée, Internet illimité et 200 chaînes de télévision. Avec ça, on ne rémunèrera jamais la création ! Il faut appeler un chat, un chat : si on ne peut pas renchérir le montant des abonnements payés en France, il y aura un problème majeur sur la création" explique le PDG de SFR.

L'initiative risque de n'être qu'un rêve éveillé pour SFR. L'arrivée de Canal chez Free et Orange a rabattu les cartes du tripleplay avec une petite hausse à 40€ pour le Premium

source : La Tribune et Next INpact

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.